En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorat en statistique mathématique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5142-SOPHON-002
Lieu de travail : PAU
Date de publication : vendredi 26 juin 2020
Nom du responsable scientifique : Ivan Kojadinovic
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le projet de thèse a pour cadre une collaboration entre le Laboratoire de Mathématiques et de leurs Applications de Pau (UMR CNRS 5142) de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour et le département de Mathématiques et Statistique de l'Université de Melbourne. Les recherches menées dans le cadre de la thèse appartiendront au domaine de la statistique mathématique et porteront plus spécifiquement sur la détection de ruptures à l'aide de méthodes non paramétriques et/ou sur la modélisation de données complexes à l'aide de copules. Ce projet de thèse de nature méthodologique a pour objectif de former un/une chercheur/se en statistique mathématique dans les domaines très porteurs mentionnés ci-dessus.

Contexte de travail

Le/la doctorant(e) sera inscrite à la fois à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour et à l'Université de Melbourne en co-tutelle (et se verra donc décerner le titre de docteur des deux universités partenaires suite à la soutenance de thèse). Le/la doctorante sera encadrée par Ivan Kojadinovic (CNRS/U. Pau), Pavel Krupskiy (U. Melbourne) et Mark Holmes (U. Melbourne). Le/la doctorant(e) passera approximativement sa première année à Pau, sa deuxième année à Melbourne et sa troisième année à Pau.

Prérequis pour candidater : Master, grande école d'ingénieurs ou équivalent avec spécialisation en théorie des probabilités et/ou statistique mathématique dont des compétences marquées en statistique asymptotique et, idéalement, théorie des processus empiriques. Seuls les candidatures avec une spécialisation en théorie des probabilités et/ou statistique mathématique seront considérées.

Pour plus d'informations, voir : http://ikojadin.perso.univ-pau.fr/phd-position.pdf

Contraintes et risques

Pas de contraintes et risques spécifiques

On en parle sur Twitter !