En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant H/F en catalyse de polymérisation des oléfines

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 30 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5128-CHRBOI-007
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : jeudi 9 juin 2022
Nom du responsable scientifique : Christophe Boisson
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 3 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Les polyoléfines sont la classe la plus importante de plastiques avec une production de plus de 170 millions de tonnes par an. Elles rendent de grand service dans la vie de tous les jours dans les domaines de l'emballage, de l'automobile, du transport de fluides ou en médecine. Leurs utilisations variées permettent aux polyoléfines de contribuer largement aux exigences de développement durable via la réduction de la consommation d'énergie en particulier. Les procédés les plus utilisés pour la production de polyoléfines sont les procédés suspension et phase gaz car ils sont moins consommateurs en énergie. Ces procédés nécessitent l'utilisation de catalyseurs supportés pour empêcher l'encrassement des réacteurs. Le laboratoire CP2M et la société INEOS collabore depuis plusieurs années pour développer des catalyseurs hétérogènes bien définis pour la préparation de polyoléfines de performance.

Contexte de travail

Le laboratoire Catalyse Polymérisation, Procédés et Matériaux est situé dans les locaux de l'école CPE-Lyon sur le campus de la Doua à Villeurbanne. Il s'agit d'une unité mixte du CNRS, de CPE-Lyon et de l'Université Claude Bernard Lyon 1. Le laboratoire a été créé au 1 janvier 2021 à partir de la fusion des UMR Chimie, Catalyse, Polymères et Procédés (C2P2, UMR 5265) et Laboratoire de Génie des Procédés Catalytiques (LGPC –UMR 5285). La nouvelle unité combine les forces des deux unités originales en termes de développement et de mise en œuvre de complexes organométalliques et de matériaux pour des différentes applications comme la catalyse homogène et hétérogène, de chimie et procédés de polymérisation avancés, de l'ingénierie de la réaction, de la conception de réacteur et de l'automatisation de procédés.

Informations complémentaires

Le(a) candidat(e) devra être titulaire d'un master ou d'un diplôme d'ingénieur avec une spécialisation en chimie et des connaissances solides en chimie organométallique et en chimie de polymérisation. Autonomie, anticipation, esprit proactif et d'initiative, force de proposition et capacité à travailler en équipe sont des éléments importants.
La/le candidat(e) devra faire parvenir au recruteur une lettre de motivation, un CV et si possible les coordonnées de deux référents.

On en parle sur Twitter !