En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Soutien et accompagnement des compétences communicatives orales chez les enfants porteurs de déficience auditive H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5105-GUYOMN0-020
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : lundi 23 mars 2020
Nom du responsable scientifique : Hélène LOEVENBRUCK / Anne VILAIN
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Dans le cadre du réseau ITN Comm4CHILD, dont Cécile Colin et Jacqueline Leybaert de l'Université Libre de Bruxelles sont coordinatrices, nous recrutons un·e doctorant·e pour une thèse de 3 ans en sciences cognitives, démarrant en septembre/octobre 2020 à l'Université Grenoble Alpes, au sein de nos 2 laboratoires (LPNC et GIPSA-lab).
Comm4CHILD est un réseau Marie Sklodowska-Curie Innovative Training Network (MSC ITN, grant agreement 860766) qui vise à optimiser la communication et l'inclusion sociale d'enfants présentant des troubles auditifs. Ce réseau engage 15 doctorant·e·s dans différents domaines (biologie, cognition, langage). Les institutions d'accueil sont localisées en Belgique, en Allemagne, en France, au Royaume-Uni, en Suède et au Danemark. Les doctorant·e·s recevront une formation d'excellence tant dans le domaine de la recherche fondamentale et clinique que dans celui de l'intervention auprès d'enfants avec déficience auditive.
Le projet de thèse est intitulé “Soutien et accompagnement des compétences communicatives orales chez les enfants porteurs de déficience auditive”. Le but est d'examiner l'impact de différentes méthodes d'intervention sur le développement des capacités de communication orale chez l'enfant francophone avec déficience auditive.
Le.la candidat.e devra avoir une formation solide en phonétique, psychologie cognitive, ou orthophonie. Une expérience en collecte et traitement de données audio et avec l'utilisation d'outils statistiques tels que R, SPSS ou Statistica sera appréciée. Le.la candidat.e devra être francophone natif ou avoir des compétences excellentes en français oral, puisqu'il.elle devra travailler auprès d'enfants francophones. De très bonnes compétences en anglais oral et écrit sont nécessaires. Une connaissance de la Langue française Parlée Complétée ou de la Langue des Signes française serait un plus. Un intérêt pour les thématiques de l'audition et/ou de la déficience auditive, et une expérience du travail de recherche auprès d'enfants et de familles seront des atouts additionnels. La motivation pour travailler auprès d'enfants est une condition essentielle.

Critères d'éligibilité: Le.la candidat.e ne devra pas avoir résidé ou exercé son activité principale en France durant les 12 mois qui précèdent son recrutement.

Les candidat.e.s doivent envoyer (a) une lettre de motivation décrivant leur formation, leurs expériences, intérêts et objectifs de recherche, (b) un curriculum vitae, (c) au moins une lettre de recommandation d'une personne ayant supervisé leur recherche, (d) une copie de leur diplôme.

Pour plus d'informations sur le projet ITN Comm4CHILD : http://comm4child.ulb.be

Contexte de travail

La thèse se déroulera aux laboratoires LPNC (Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition, UMR 5105, https://lpnc.univ-grenoble-alpes.fr/) et GIPSA-lab (Département Parole et Cognition, UMR 5216, http://www.gipsa-lab.grenoble-inp.fr/) à l'Université Grenoble Alpes.
Le LPNC et leGIPSA-lab bénéficient d'expertises, de plates-formes expérimentales et d'équipements complémentaires. Le LPNC est reconnu de longue date pour son expertise en sciences cognitives, en particulier dans les domaines de la perception, de l'action, de la cognition spatiale de la mémoire et du langage. Il est engagé dans une démarche résolument interdisciplinaire, alliant neuropsychologie expérimentale, études développementales, modélisation, psychiatrie cognitive et neuroimagerie. Le GIPSA-lab a une expertise reconnue dans le domaine du traitement de l'information, notamment autour du thème de la parole et de la cognition, avec des compétences multidisciplinaires incluant développement algorithmique, modélisation computationnelle, machine learning, ainsi que phonétique, sciences du langage et expérimentation comportementale et neurocognitive. Ces deux laboratoires ont une longue expérience de collaborations fructueuses, notamment dans le domaine du traitement du langage, chez le nourrisson et l'enfant. Ils travaillent de plus en lien étroit avec les centres hospitaliers de Grenoble et Lyon et l'Institut National des Jeunes Sourds de Chambéry, ce qui sera un atout pour l'accès aux enfants avec déficience auditive.
Un séjour in-doc de 6 mois est prévu au cours de la thèse à l'Université de Leeds et aux Bradford Teaching Hospitals (UK). Ceci permettra au·à la doctorant·e d'élargir ses perspectives sur les méthodes et dispositifs d'intervention dans diverses situations d'éducation et dans différents pays et de bénéficier d'une expérience plus concrète d'échanges avec les personnes porteuses de déficience auditive et leur entourage.

On en parle sur Twitter !