En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Thèse interface Chimie/Biologie en cancer H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : FRE2034-ISAKRI-001
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : vendredi 17 mai 2019
Nom du responsable scientifique : Krimm Isabelle
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Afin d'explorer des voies cellulaires impliquées en oncologie, le projet vise à développer de nouvelles molécules bioactives ciblant les protéines engagées dans les processus biologiques associés. Le projet nécessitera une implication du candidat à chacune des étapes du processus de recherche, que ce soit (i) lors de la conception de composés actifs (« structure-based lead design »), (ii) lors de leur construction suite à des expériences de « fragment-based screening », notamment par RMN, et (iii) lors de la mise en oeuvre de procédés multi-étapes de synthèse après analyse rétro synthétique. Les molécules synthétisées seront évaluées par analyses biophysiques et par leurs activités biologiques.

Contexte de travail

Le travail sera réalisé au sein de deux laboratoire, le CRMN, Centre de Résonance Magnétique à très hauts champs à Villeurbanne, et le CRCL, Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon. L'équipe d'accueil est celle d'Isabelle Krimm.

Contraintes et risques

Titulaire Master 2 ou équivalent, le(a) candidat(e) devra maîtriser les aspects théoriques et pratiques de la chimie (bio)organique ainsi que les techniques d'analyses (RMN, spectrométrie de masse) et de purification. Le(a) candidat(e) devra être motivé(e) et rigoureux(se) afin de mener à bien ce projet à l'interface de la chimie et de la biologie. Le candidat idéal est un étudiant motivé pour travailler avec différents
collaborateurs, dans deux laboratoires, afin de mener à bien un projet à l'interface chimie-biologie.

Informations complémentaires

Le projet s'inscrit dans le cadre du projet ANR Convergence PLAsCAN Institut François Rabelais.

On en parle sur Twitter !