En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Offre de thèse chimie moléculaire H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : FRE2027-GUILEF-001
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : jeudi 16 juillet 2020
Nom du responsable scientifique : Guillaume LEFEVRE
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Développement de nouveaux catalyseurs de bas degrés d'oxydation du fer pour l'activation de liaisons C-H, études mécanistiques par spectroscopies RMN, RPE, Mössbauer et par simulations théoriques.
Le coeur du projet de thèse réside en la synthèse de ligands datifs originaux stabilisateurs du fer au degré Fe(0) (synthèse sous atmosphère inerte) et de l'étude des complexes associés en catalyse.

Contexte de travail

Laboratoire i-CLeHS implanté à Chimie ParisTech (Paris 5è). Equipe de Catalyse, Synthèse de Biomolécules et Développement Durable (CSB2D, qui regroupe 8 chercheurs permanents). Le projet sera encadré par Guillaume Lefèvre, Chargé de Recherches CNRS (HDR, section 12).

Contraintes et risques

Pas de contraintes particulières.

Informations complémentaires

Offre de thèse financée dans le cadre d'un projet ERC Starting Grant (ERC DoReMI : DOMINATING REDOX MECHANISMS IN IRONMEDIATED C-C BOND FORMATIONS: REACTIVITY, NEW PARADIGMS AND APPLICATION).

On en parle sur Twitter !