En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 13 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : FR2039-PATMAR-003
Lieu de travail : ORLEANS
Date de publication : jeudi 22 septembre 2022
Nom du responsable scientifique : Christine ROUSSELLE
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Ce projet de doctorat se fait dans le cadre du projet ANR 'Scientific Improvement on Ammonia Combustion”, impliquant 4 partenaires (PRISME et ICARE de Fite, PC2A Lille, CERFACS Toulouse). L'objectif est donc de contribuer à une compréhension détaillée des mécanismes qui ont lieu lors de l'interaction flame-turbulence dans le cas d'une flamme d'ammoniac ou faiblement dopée en hydrogène. A partir d'une chambre de combustion sphérique, dans laquelle une turbulence homogène et isotrope est générée, la propagation de la flamme turbulente sera caractérisée par des diagnostics optiques les moins intrusifs possibles. Une analyse détaillée des plissements de flames, des extinctions locales par l'interaction avec la turbulence sera ainsi menée.

Contexte de travail

Activités :
- Etude bibliographique afin d'évaluer quelles catégories de flamme ont été les mieux caractérisées jusqu'à présent, et quelles caractéristiques existent.
- Campagne de mesure de vitesse de flamme laminaire ammoniac dopé en NO
- Etude bibliographique concernant les différentes techniques optiques envisageables dans le cas de l'ammoniac (Schlieren, OH and NH2 Chemiluminescence and Planar Laser tomography),en particulier la tomographie laser en 3 D.
- Décisions quant aux configurations à étudier avec quel diagnostic (discussion en partenariat avec les autres partenaires du projet)
- Mise en place des diagnostics, faisabilité
- Réalisation des expériences, analyses des images (développement à prévoir)
- Analyse des résultats
- Rédaction de publications
- Participation à la rédaction des rapports à mi-parcours et des livrables pour le projet

Compétences :
- Mécanique des fluides, combustion, cinétiques chimiques, traitement des données, diagnostics optiques, conduite d'expérience
- Communication orale et écrite en français et en anglais
- Travail en équipe dans un projet

Contraintes et risques

- Risques et contraintes liés à l'utilisation de l'ammoniac : formation en ligne organisée
- Risques et contraintes liés à l'utilisation de lasers
- Contrainte liée à l'obtention des résultats pour le partenaire qui réalisera la simulation.

Informations complémentaires

Un comité d'évaluation examinera les candidatures et sélectionnera les candidats sur la base de critères visant à garantir l'égalité des chances.
Les principaux critères de sélection seront la correspondance des compétences et de l'expertise existantes du candidat avec les exigences mentionnées ci-dessus.
La procédure de sélection se déroule en 2 étapes : d'abord une présélection d'une liste restreinte des meilleurs candidats, et ensuite la sélection finale après audition (organisée en présentiel ou en visio-conférence).

On en parle sur Twitter !