En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre USR3185-INEBON-020 - Post-Doc (H/F) en SHS : BDD Ruines de guerre

Post-Doc (H/F) en SHS : BDD Ruines de guerre

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : samedi 19 juin 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : USR3185-INEBON-020
Lieu de travail : LILLE
Date de publication : vendredi 14 mai 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 10 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2 675 € et 3 805 € mensuels bruts selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Tout en poursuivant son projet de recherche dans le cadre de ce post-doctorat, le/la candidat-e administrera la base de données existante et coordonnera le travail de saisie de l'équipe de recherche : le/la candidate sera administrateur/trice de la base, à l'interface entre l'outil et les chercheurs (dont lui/elle-même). Il/elle accomplira de plus, avec le coordinateur du programme des tâches de communication, d'organisation d'événements et d'édition des publications sur une multiplicité de supports. Inclus dans l'équipe de recherche, il/elle proposera des contributions scientifiques en rapport avec la thématique générale du programme.

Activités

- Le/la candidat-e collectera les fiches, les implémentera ou contrôlera l'implémentation correcte des données pour assurer la cohérence de l'ensemble après avoir été formé à l'utilisation et à l'administration de la base de données.
- Il/elle assistera les chercheurs et veillera si nécessaire à leur formation à l'utilisation de la base.
- Il/elle s'assurera du respect des droits de reproduction et de diffusion des documents intégrés à la base.
- Il/elle administrera aussi l'interface grand public de la base (réponses aux fiches de liaison), vérification et implémentation des informations.
- Il/elle contribuera à gérer et alimenter le blog ruines.hypothèse.org
- Il/elle contribuera à l'organisation des événements scientifiques du programme : atelier doctoral, séminaire mensuel, rencontres d'équipe, colloques et journées d'étude.
- Il/elle contribuera à l'édition des publications sur une multiplicité de supports.
- Il/elle proposera des contributions scientifiques avec la thématique générale du programme (interventions, article).
- Le cas échéant, il/elle participera à des entretiens dans le cadre d'une enquête d'histoire orale et veillera, avec le responsable du programme, au respect du Plan de gestion des données correspondant.

Compétences

- Expertise dans le champ de recherche du projet en SHS.
- Capacité à s'intégrer, à travailler et à coordonner les activités d'une équipe.
- Connaissance approfondie dans les bases de données scientifiques
- Autonomie et travail en équipe et adaptabilité aux contraintes inhérentes au lieu d'accueil
- Très bon niveau rédactionnel
- Français et anglais courant.

Contexte de travail

L'ANR RUINES, dont la coordination est assurée par Stéphane Michonneau (IRHiS, Université de Lille), propose pour l'année 2020 un contrat de recherche post-doctorale de 10 mois dont l'objectif principal est la gestion d'une base de données et la coordination du travail de saisie de l'équipe de recherche.

Le projet RUINES se propose d'analyser l'évolution des usages politiques et sociaux des ruines de guerre comme moteur et symptôme d'un régime d'historicité caractérisé par la construction d'événements guerriers en repères d'une contemporanéité essentiellement catastrophique et traumatique. L'hypothèse centrale est que la relation qu'établissent les sociétés aux vestiges de guerre dit quelque chose de leur mode de relation au passé. L'originalité de cette approche réside dans sa focalisation sur des cas à grande ou moyenne échelle qui permet de saisir finement l'impact des ruines sur la vie quotidienne, la multiplicité des usages, notamment politiques et les politiques de patrimonialisation mis en œuvre autour de ces objets. (Cf. ruines.hypothèses.org).

Contraintes et risques

Déplacements à prévoir

Informations complémentaires

Le dossier de candidature sera constitué d'un seul fichier PDF et comprendra :
- un curriculum vitae (comprenant les activités de recherche) et une liste des publications ;
- une copie du diplôme de doctorat ;
- le rapport de soutenance (pour les thèses soutenues en France) ;
- le projet et calendrier de recherche (en français ou en anglais, 10 000 signes maximum) ;
- une lettre de motivation en français ;
- une publication significative sur la thématique du programme.

Les pièces du dossier de candidature devront être versées au Portail Emploi du CNRS.

On en parle sur Twitter !