En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR8011-MARHYT-004 - Chercheur contractuel (H/F) en holographie électronique avancée des champs à l'échelle nanométrique

Chercheur contractuel (H/F) en holographie électronique avancée des champs à l'échelle nanométrique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR8011-MARHYT-004
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mercredi 27 mai 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2617€ to 3729€ brut mensuel en fonction de l'expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Nous recherchons un chercheur postdoctoral créatif pour rejoindre l'équipe du CEMES-CNRS travaillant dans le développement de l'holographie électronique (groupe I3EM). Le candidat retenu pourrait contribuer à plusieurs thématiques de recherche actuelles :

• Holographie électronique in situ et operando. En particulier, expériences de switching magnétique, de polarisation électrique et de déformation mécanique dans des nanostructures et des dispositifs
• Mesures de sensibilité extrême des champs électriques, magnétiques et de déformation grâce à l'automatisation
• Nouvelles expériences d'interférence exploitant le double-stage du microscope I2TEM et du biprisme pré-échantillon pour créer une illumination structurée et/ou en split-beam
• Holographie électronique à résolution temporelle en régime nanoseconde ou femtoseconde.

Une des tâches du candidat retenu consistera à accompagner des utilisateurs externes dans des expériences d'holographie électronique au sein de l'infrastructure européenne de microscopie électronique (projet ESTEEM3) et des projets nationaux METSA et MIMETIS.

Le contrat initial de 12 mois est extensible à 36 mois (3 ans). Date de début flexible.

Activités

Les principales activités seront :

• Effectuer des expériences d'holographie électronique (in situ)
• Développer de nouvelles formes d'interférométrie électronique
• Étudier la physique à l'échelle nanométrique des couches minces et des dispositifs
• Accompagner des utilisateurs externes dans des expériences TEM

Compétences

Nous recherchons un candidat expérimenté en holographie électronique et motivé par le développement de nouvelles expériences d'interférométrie avec des électrons. Les candidats qualifiés dans les techniques d'imagerie par microscopie électronique quantitative (de préférence dans des conditions d'éclairage parallèle) et désireux d'apprendre seront également considérés. La connaissance de la physique du magnétisme et / ou des dispositifs ferroélectriques et / ou microélectroniques est un atout certain. Le candidat retenu doit avoir un bon esprit d'équipe, une éthique de travail dévouée et une bonne maîtrise de l'anglais écrit et parlé.

Contexte de travail

Le CEMES-CNRS fait partie de l'infrastructure européenne ESTEEM3 pour la microscopie électronique et du projet français METSA.

L'holographie électronique sera réalisée sur notre microscope I2TEM dédié à l'interférométrie in situ: un Hitachi HF-3300 (C) équipé d'un canon à émission froide, un stage Lorentz supplémentaire placé au-dessus de l'objectif pour une imagerie hors champ, un correcteur d'image à grands champs de vue (CEOS B-COR), quatre biprismes, caméra CCD 4k × 4k rapide (OneView, Gatan) et filtre d'imagerie (GIF Quantum ER, Gatan). Les porte-objets dédiés in situ de Gatan et Hummingbird complètent la configuration.

Le dernier TEM ultra-rapide avec un canon femtoseconde à émission froide est en cours d'installation dans notre laboratoire commun HC-IUMi (Infrastructure Hitachi-CNRS de microscopie ultra-rapide) établi entre le CNRS et Hitachi High Technologies.

Les installations de préparation des échantillons comprennent un FIB-SEM à double faisceau (ThermoFisher Helios Nanolab 600i) équipé d'un micromanipulateur Omniprobe et de 5 injecteurs de gaz.

Informations complémentaires

http://www.cemes.fr/I3EM-Team-1073
https://www.esteem3.eu/Access-to-CEMES-Toulouse
http://www.cnrs.fr/en/new-cutting-edge-microscope-inaugurated-cemes-cnrs

On en parle sur Twitter !