En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR8001-JUACOR-003 - Ingénieur de recherche (H/F) en robotiques pour la manipulation aérienne

Ingénieur de recherche (H/F) en robotiques pour la manipulation aérienne

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR8001-JUACOR-003
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mardi 20 novembre 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Environ 2500 euros bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Participer au développement, intégration et évaluation expérimentale de plate-formes robotiques aériennes pour le transport et la manipulation d'objets

Activités

- Implémentation et évaluation expérimentale de méthodes de localisation en extérieur basées GPS et/ou vision
- Implémentation et évaluation expérimentale de méthodes de commande de robots aériens
- Conception, implémentation et évaluation expérimentale d'un système pour la téléopération
- Conception de scenarios pour l'évaluation expérimentale

Compétences

- Expert en commande de systèmes robotiques
- Connaissances en méthodes de localisation pour les robots en extérieur
- Bon niveau en programmation (principalement Matlab et C++)
- Expérience en robotique aérienne (i.e. drones)
- Maîtrise de l'anglais

Contexte de travail

Le candidat fera partie de l'équipe Robotique et Interactions (RIS) du LAAS-CNRS à Toulouse. Il travaillera avec d'autres personnes (chercheur et ingénieurs) dans le cadre d'un projet scientifique avec transfert technologique envisagé

Contraintes et risques

NA

On en parle sur Twitter !