En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR8001-HERAUB-002 - H/F Estimation de la trajectoire d'insectes volants par une technique d'imagerie radar à ondes millimétriques

H/F Estimation de la trajectoire d'insectes volants par une technique d'imagerie radar à ondes millimétriques


Date Limite Candidature : lundi 4 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UPR8001-HERAUB-002
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 13 juin 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 5 mois
Date d'embauche prévue : 3 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 109,46 € brut par mois
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Il s'agit de procéder à l'estimation de la trajectoire d'insectes volants en appliquant la technique d'imagerie radar à ondes millimétriques mise au point par l'équipe MINC du LAAS-CNRS dans le cadre du projet du projet ANR PCRI 3DNaviBee. De très nombreuses estimations de trajectoires devront être réalisées afin d'obtenir de nouvelles connaissances fondamentales sur la biologie des insectes volants tels que les pollinisateurs, de poser de nouvelles questions sur la navigation de ces insectes en milieu naturel, et d'explorer de nouveaux horizons en écologie du mouvement.

Activités

Acquisition de mesures radar - Traitement de données radar - Extraction de trajectoires à partir de données radar

Compétences

Théorie et techniques des ondes millimétriques - mesures radar - traitement des images radar

Contexte de travail

L'équipe MINC du LAAS-CNRS développe depuis quelques années des travaux de recherches en imagerie radar en ondes millimétriques dans les domaines de l'agriculture et de l'élevage de précision (voir une synthèse dans D. Henry, H. Aubert, “Isolines in 3D Radar Images for Remote Sensing Applications,” European Microwave Week, Paris, France, 29 September – 4 October 2019). Ces travaux ont permis au Laboratoire et à ses partenaires spécialisés en génie génétique ou en éthologie du Centre de Recherches sur la Cognition Animale (CRCA - UMR 5169 CNRS) de l'Université Paul Sabatier, et des départements de recherche Génétique Animale et Physiologie Animale et Système d'Elevage (GenePhys) de l'INRAE de Toulouse, d'apporter de nouvelles solutions dans ces deux domaines applicatifs. Citons à titre d'exemples récents, l'estimation avant récolte du rendement d'une parcelle viticole (D. Henry et al., “Proximal Radar Sensors for Precision Viticulture,” IEEE Transactions on Geoscience and Remote Sensing, Vol. 57, Issue 7, pp. 4624-4635, July 2019) et le suivi individualisé du déplacement des ovins et d'insectes volants non équipés de transpondeurs (A. Dore et al., “Automated monitoring of livestock behavior using frequency-modulated continuous-wave radars,” Progress In Electromagnetics Research M, Vol. 69, pp. 151–160, 2018 and “3D Trajectories of Multiple Untagged Flying Insects from Millimetre-wave Beamscanning Radar,” IEEE International Symposium on Antennas and Propagation, Montréal, Québec, Canada, 5-10 July 2020).
En partenariat avec le CRCA (UMR 5169 CNRS), l'Université de Bielefeld et l'Université d'Adélaïde, le LAAS-CNRS a obtenu fin 2019 le financement du Projet ANR PCRI 3DNaviBee. Ce projet a pour but de développer une nouvelle méthodologie pour enregistrer et analyser les mouvements 3D d'insectes volants (bourdons, abeilles, frelons, etc.) en appliquant une technique d'imagerie radar en ondes millimétriques mise au point par l'équipe MINC du LAAS-CNRS. Les premiers résultats obtenus dans le cadre de la thèse de Alexandre Dore (11/2017 – 03/ 202, http://www.theses.fr/2021INPT0028) et des études postdoctorales de Dominique Henry (11/2020 – 04/2022) sont très encourageants et pourraient avoir un très fort impact dans la recherche fondamentale en imagerie radar en démontrant que cette technologie permet de suivre, avec une forte résolution spatio-temporelle, des petites cibles en mouvement rapide et non équipées d'étiquettes radiofréquences ou optiques. Démarré en décembre 2019, le projet ANR PCRI 3DNaviBee est actuellement dans sa dernière année.

Contraintes et risques

Risques de piqure de bourdons, frelons et abeilles

On en parle sur Twitter !