En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR8001-HENCAM-006 - Modélisation de structures optiques nanostructurées transparentes (H/F)

Modélisation de structures optiques nanostructurées transparentes (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : samedi 11 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR8001-HENCAM-006
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mercredi 10 novembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 3 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 663 et 3 069 bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'objectif du post-doctorat sera de développer un ensemble d'outils de modélisation numérique adaptés aux différentes échelles spatiales rencontrées, pour permettre de disposer à la fois d'outils de caractérisation des optiques développées expérimentalement dans le cadre du Laboratoire Commun "Opale", mais aussi d'outils d'aide à la conception de telles surfaces.

Activités

Dans le cadre de ces travaux, une problématique usuelle de ce domaine de recherche reste la modélisation précise des effets optiques prenant en compte les effets sub-longueur d'onde, dans des systèmes de très grande taille, pour modéliser correctement les effets optiques grand-champs.
Le travail portera sur la modélisation de structures optiques de type lentilles micro/nano-structurées avancées pour mettre au point un outil de prédiction de performances en champ lointain, et de conception des surfaces.

Compétences

- Modélisation photonique sub-longueur d'onde (techniques de type FMM, FDTD ou FEM)
- Physique des optiques sub-lambda
- Electromagnétisme
- Propagation optique (optique gaussienne, optique diffractive…)
- Une expérience additionnelle en optique/technologie expérimentale est un plus.
- Une expérience en utilisation de moyens de calculs distribués (grappe, supercalculateurs) est aussi un plus.

Contexte de travail

Le laboratoire commun OPALE entre le LAAS et ESSILOR étudie le potentiel de rupture apporté par les nanotechnologies aux problématiques de la correction de la vision. Dans ce cadre, les équipes du laboratoire développe des systèmes optiques originaux basés sur les principes de repliement de Fresnel de la surface de phase de lentilles plates, en utilisant des objets pouvant être aussi bien sup-longueur d'onde que sub-longueur d'onde.

Informations complémentaires

Seul les contacts via le portail seront pris en compte.

On en parle sur Twitter !