En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR4301-MARPER-022 - Chercheur (H/F) : Modèles à grains grossiers d'anticorps bispécifiques pour l'immunothérapie anticancéreuse : dynamique et cinétique de liaison aux interfaces

Chercheur (H/F) : Modèles à grains grossiers d'anticorps bispécifiques pour l'immunothérapie anticancéreuse : dynamique et cinétique de liaison aux interfaces

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR4301-MARPER-022
Lieu de travail : ORLEANS
Date de publication : lundi 5 août 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 15 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2 617 et 3 000 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au sein du Centre de biophysique moléculaire (UPR4301) basé à Orléans, le chercheur mettra en place des simulations de dynamique moléculaire (DM) atomistiques et gros-grain de différents types en relation avec les besoins d'un projet INSERM. L'objectif global du projet est d'établir des principes d'ingénierie pour l'immunociblage et la thérapie du cancer dans la perspective de l'appliquer au traitement du cancer du sein.

Activités

Réalisation de simulations de dynamique moléculaire (DM) à l'ordinateur
Réalisation de calculs théoriques

Compétences

Doctorant en physique, biophysique, chimie computationnelle
Formation solide en biophysique théorique et computationnelle
Bonnes bases en physique statistique

Contexte de travail

Le CBM (UPR 4301) est une unité propre du CNRS de 140 personnes où plusieurs groupes travaillent en synergie à l'interface entre physique, biologie et chimie. Le chercheur intégrera le groupe de recherche « Statistical physics of living systems and nano-biotechnology » et sera sous la responsabilité hiérarchique du responsable de ce groupe. Le projet sur lequel il travaillera est financé par l'Inserm.

Informations complémentaires

Plus d'informations sur les activités du laboratoire d'accueil sur www.cbm.cnrs-orleans.fr
Plus d'informations sur l'équipe de recherche sur http://dirac.cnrs-orleans.fr/~piazza/PB/
Une fiche détaillée sur le poste et le projet peut être téléchargée à l'adresse :
http://dirac.cnrs-orleans.fr/~piazza/PB/files/Postdoc_ComPhysAb.pdf

Date limite de réception des candidatures le 27 août 2019.

On en parle sur Twitter !