En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3228-OLEDRA-001 - H/F Position PostDoc pour la magnéto-spectroscopie THz sous champs magnétiques MegaGauss

H/F Position PostDoc pour la magnéto-spectroscopie THz sous champs magnétiques MegaGauss

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3228-OLEDRA-001
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : vendredi 1 février 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2530 et 2920 euros brut mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le candidat retenu rejoindra l'équipe Megagauss du LNCMI dans le but de développer un nouveau magnéto-spectromètre à laser THz basé sur les lasers à cascade quantique (QCL). Il / elle collaborera étroitement avec le groupe de l'Institut Paul Drude de Berlin, en Allemagne (PDI), afin d'optimiser les performances des QCL à proximité de champs magnétiques puissants. Il / elle participera également à des expériences utilisant un champ magnétique supérieur à 100 Tesla pour étudier les propriétés électroniques des semi-conducteurs et autres matériaux.

Activités

Les activités principales sont réparties entre les tâches suivantes:
-Développer une technique expérimentale de magnéto-spectroscopie THz à utiliser sous des champs magnétiques supérieurs à 100T
-Mesurer les mesures spectroscopiques THz de nouveaux matériaux semi-conducteurs
-Analyser et publier les résultats
-Participer au support utilisateur

Compétences

Diplôme de doctorat complété
Connaissance Solide de la physique des semi-conducteurs
Excellentes compétences expérimentales
La base en spectroscopie laser, les lasers à cascade quantique et les champs magnétiques sont les bienvenus.
Bon niveau d'anglais

Contexte de travail

Le Laboratoire national des champs magnétiques à Toulouse (LNCMI) fait partie du Laboratoire européen de champs magnétiques (EMFL) et est l'un des principaux services destinés aux utilisateurs du monde offrant un accès aux champs magnétiques élevés. Le laboratoire est capable de générer des champs magnétiques allant jusqu'à 98 Tesla de manière non destructive et supérieurs à 100 Tesla de manière semi-destructive. Une variété de techniques expérimentales sont disponibles sur site, notamment le transport, la magnétisation et la spectroscopie optique utilisant une large gamme d'énergie.

On en parle sur Twitter !