En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3228-AMEPIC-003 - H/F assistant-e ingénieur-e en instrumentation scientifique et techniques expérimentales

H/F assistant-e ingénieur-e en instrumentation scientifique et techniques expérimentales


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3228-AMEPIC-003
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : jeudi 9 juillet 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 4 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 1900€ et 2300€ brut selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'Assistant-e Ingénieur-e recruté-e évoluera au sein de l'équipe projet Aimant Hybride. Son activité sera totalement consacrée à l'avancement de la partie supraconductrice et cryogénique du projet et concernera la fin de la phase de montage sur site au LNCMI-Grenoble ainsi que les tests de mise en service.
L'assistant(e) en instrumentation scientifique et techniques expérimentales réalise des dispositifs expérimentaux. Il/Elle adapte, met au point des montages, des protocoles de tests et mesures et participe, voire réalise, ces tests et mesures.

Activités

Sous la responsabilité du chef de projet ou de son adjoint et en relation avec les autres membres de l'équipe, le/la candidat-e devra :
- Contribuer aux phases finales du montage d'un système complexe incluant l'intégration de nombreux capteurs de température, jauges de contraintes, prises de tension, etc
- Contribuer aux tests de mise en service du système cryogénique et des amenées de courant,
- Participer aux améliorations du système de contrôle-commande en développement,
- Réaliser les tests de continuité et d'isolation électrique,
- Rédiger des notes, des rapports et des procédures techniques, tenir à jour un cahier d'expérimentation.

Compétences

- Connaissances générales des mesures physiques et de leurs mises en œuvre,
- Mise en œuvre d'une chaine d'acquisition et de traitement du signal,
- Optimisation des procédures de tests et analyse,
- Une première expérience dans l'utilisation de fluides cryogéniques et ou d'équipements supraconducteurs serait un plus très apprécié,
- Utilisation d'outils informatiques de base pour la bureautique (Word, Excel, etc…),
- Bon relationnel et bonne aptitude au travail en équipe,
- Bonne aptitude à travailler en autonomie.

Contexte de travail

Le LNCMI (Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses) est une unité propre du CNRS distribuée sur 2 sites à Grenoble et Toulouse. Le poste est à pourvoir sur le site du CNRS de Grenoble, 25 rue des Martyrs.
Le LNCMI offre à ses utilisateurs, tant internes qu'externes, la possibilité de réaliser des expériences sous très hauts champs magnétiques qui peuvent être soit transitoires (site de Toulouse : impulsions de 50 à 100 ms produisant jusqu'à 95 Tesla) soit continus (site de Grenoble : plusieurs heures jusqu'à 36 Tesla).
Le LNCMI a le projet de créer sur le site de Grenoble un aimant appelé "Aimant Hybride" qui combine le fonctionnement d'aimants résistifs et supraconducteurs afin de proposer à la communauté scientifique un instrument unique fournissant un champ magnétique continu pouvant atteindre, voire dépasser, la valeur de 43 Tesla. Les aimants hybrides, combinant le fonctionnement d'aimants résistifs et supraconducteurs permettent la génération des champs magnétiques continus les plus intenses au monde pour une consommation électrique fixée.

On en parle sur Twitter !