En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR2940-FLOPOI-041 - Post doctorant en thermodynamique quantique H/F

Post doctorant en thermodynamique quantique H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 29 octobre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR2940-FLOPOI-041
Lieu de travail : GRENOBLE,GRENOBLE
Date de publication : jeudi 8 octobre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire entre 2648 € et 3768 € selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le post-doctorant travaillera sur la théorie et la modélisation des moteurs quantiques cohérents et des démons quantiques de Maxwell dans des dispositifs d'électrodynamique quantique en cavité.

Activités

- dans le contexte du projet ANR "Qu-DICE" (Thermodynamique quantIque en ElectroDynamique quantique en Cavité), l'objectif principal du projet est d'étudier les lois de la thermodynamique à l'échelle quantique.
- le projet aborde des problèmes à la fois fondamentaux et pratiques, par exemple comment définir la chaleur, le travail et l'entropie en régime quantique ? La cohérence quantique est-elle une ressource énergétique et comment peut-elle être mise en évidence et quantifiée ? Quel est le coût énergétique du traitement de l'information quantique ?

Compétences

- expertise en méthodes théoriques d'optique quantique, systèmes quantiques ouverts, électrodynamique quantique en cavité, compétences numériques
- une expérience préalable en modélisation de l'optique quantique à l'état solide et/ou en électrodynamique quantique des circuits et/ou en thermodynamique de l'information quantique seront très appréciés

Contexte de travail

Les recherches seront conduites dans le groupe théorique d'A. Auffeves (Institut Néel, Grenoble) en étroite collaboration avec les groupes expérimentaux de P. Senellart (C2N, Orsay) et I. Dotsenko/M. Brune (LKB, Collège de France). Le partenaire Néel a développé une expertise des aspects théoriques de la thermodynamique quantique, des systèmes ouverts quantiques et des fondements de la mécanique quantique, en étroite collaboration avec un vaste réseau de partenaires expérimentaux. Dans cet esprit, le travail sera théorique et étroitement couplé aux groupes expérimentaux du consortium: le candidat contribuera à la définition et à la discussion des expériences ainsi qu'à leur modélisation. En outre, le candidat bénéficiera de l'écosystème stimulant de Grenoble pour les technologies quantiques.
L'Institut NEEL est l'un des plus grands instituts de recherche nationaux français pour la recherche fondamentale en physique de la matière condensée enrichi d'activités interdisciplinaires aux interfaces avec la chimie, l'ingénierie et la biologie. Il est situé au cœur d'un environnement scientifique, industriel et culturel unique. Il fait partie de l'un des plus grands environnements de haute technologie d'Europe en micro et nanoélectronique, juste à côté des Alpes françaises.

On en parle sur Twitter !