En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR2940-ELOBER-002 - Postdoc - théorie de la matière topologique (FET-OPEN SCHINES) (H/F)

Postdoc - théorie de la matière topologique (FET-OPEN SCHINES) (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR2940-ELOBER-002
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : samedi 15 décembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2530 € et 2919 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le groupe théorique de l'Institut Néel (I. Néel / CNRS) à Grenoble, France, propose un contrat de post-doctorat en théorie des états topologiques de la matière. Le candidat sélectionné travaillera sous la direction d'Adolfo G. Grushin sur des thématiques liées au transport topologique dans le cadre du projet européen FET-OPEN SCHINES.

Activités

Le candidat sélectionné mènera des travaux de recherche de pointe dans le domaine de la matière topologique avec un haut niveau d'initiative personnelle et d'indépendance.

Compétences

Le candidat devra avoir des connaissances solides sur un des aspects suivants :
- phases topologiques de la matière,
- application à la matière condensée de méthodes issues de la physique des hautes énergies,
- modélisation théorique du transport électrique et thermique.
Un lien direct avec l'expérience est attendu au sein du consortium du projet, qui inclut des chercheurs de pointe d'IBM à Zurich et de l'institut Max-Planck pour la chimie physique du solide (CPfS) à Dresde.

Contexte de travail

Le travail de recherche sera mené à l'Institut Néel, dans un riche environnement de recherche local et en forte interaction avec des collaborateurs internationaux. Le candidat participera activement à la vie du groupe théorique ainsi qu'à l'encadrement de doctorants.

Contraintes et risques

Aucun risque n'est prévu en lien avec l'activité de recherche.

Informations complémentaires

Voir aussi l'offre d'emploi: Postdoc - théorie de la matière topologique (ANR)

On en parle sur Twitter !