En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR2357-PASGEN-004 - Post-Doc (H/F) en biologie moléculaire des plantes

Post-Doc (H/F) en biologie moléculaire des plantes

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 6 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR2357-PASGEN-004
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : mercredi 15 septembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2675,27€ brut mensuel
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

"Le(la) post-doctorant(e) fera partie de l'équipe "Fonctions cellulaires de la protéolyse ubiquitine-dépendante" et sera en charge de l'étude des régulations post-traductionelles en condition de stress de la protéine AGO1 d'Arabidopsis. Le/la candidate purifiera la protéine AGO1 à partir de plantes d'Arabidopsis thaliana en condition de croissance normale et de stress abiotiques. L'étude comprendra des analyses de demi-vie de protéines, du séquençage de petits ARNs associés à AGO1, du phénotypage de mutants dans la voie du « RNA silencing » et de la microscopie confocale.

Activités

- Étude fonctionnelle et croisement de mutants d'Arabidopsis dans la voie du « RNA silencing »
- Purification d'AGO1, de ses facteurs protéiques et petits ARN associés
- Analyses NGS
- Analyse de la localisation subcellulaire d'AGO1 en condition de stress

Compétences

"Le(la) post-doctorant(e) devra posséder une bonne formation en biologie moléculaire végétale, biochimie ou biologie cellulaire.
D'autres critères essentiels à ce poste sont une forte motivation, autonomie, capacités de réflexion et de résolution de problèmes, excellentes compétences en communication en anglais et solide éthique de travail.
Une expérience antérieure en biologie de l'ARN et en génétique végétale sera un plus. La maitrise de l'anglais lu, écrit et parlé, niveau B2 selon le cadre européen commun de référence pour les langues sera requis.

Contexte de travail

Les travaux de recherche seront réalisés à l'Institut de Biologie Moléculaire des Plantes (IBMP) à Strasbourg. Le/la candidate aura l'opportunité d'interagir avec deux autres équipes impliquées dans le projet projet au sein de la même unité.

Contraintes et risques

Contraintes et risques habituels d'un projet en biologie moléculaire végétal. Aucune mobilité extérieure n'est prévue.

On en parle sur Twitter !