En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR22-FABTHA-001 - Théorie et modélisation du séchage des suspensions de particules déformables (H/F)

Théorie et modélisation du séchage des suspensions de particules déformables (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR22-FABTHA-001
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : jeudi 10 octobre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 6 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2600 euros bruts suivant expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le/la post-doctorant(e) fera partie de l'Equipe M3 Membrane et Matière Molle, développera un outil de simulation numérique du séchage des suspensions colloïdales, et contribuera à la modélisation de divers phénomènes portant sur la physique hors d'équilibre de suspensions colloïdales et hydrogels. Il/elle travaillera dans le cadre du projet ANR LatexDry.

Activités

- Modélisation théorique avancée de systèmes physicochimiques complexes (diffusion, transition vitreuse et structurales, tensioactifs, hydrodynamique de fluide complexes).
- Codage python ou C++ d'un modèle d'automate permettant la modélisation des phénomènes de transport/séchage.

Compétences

-Doctorat en Physique Théorique et 2 années d'expérience.
-Compétences en modélisation, physique statistique et systèmes désordonnés.
-Intérêt pour la phénoménologie
-Capacités rédactionnelles
-Maîtrise de l'anglais
-Motivation

Contexte de travail

La personne recrutée fera partie de l'équipe MCube (Membrane et Matière Molle), Institut Charles Sadron, Strasbourg. Institut Charles Sadron est un laboratoire CNRS, associée à l'Université de Strasbourg.

On en parle sur Twitter !