En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMS831-JEADAB-006 - Informaticien (H/F) développeur en contrôle commande

Informaticien (H/F) développeur en contrôle commande


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMS831-JEADAB-006
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mercredi 3 octobre 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : De 1818 à 2239 euros bruts mensuels selon diplôme et expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Au sein d'une équipe d'une dizaine de personnes, l'informaticien développeur en contrôle commande concevra un ensemble logiciel permettant de piloter les sous-systèmes d'un instrument d'observation astronomique, dans l'environnement informatique du télescope Bernard Lyot du Pic du Midi de Bigorre (TBL).

Activités

Dans un premier temps (5 mois), l'ingénieur participera à la définition des interfaces entre l'instrument à piloter et l'environnement contrôle-commande actuel du Télescope Bernard Lyot (TBL).
Dans un second temps (7 mois), il développera ces interfaces et créera les logiciels de contrôle commande, en parallèle de l'intégration de l'instrument à Toulouse.
Enfin (les 12 mois suivants), il participera aux tests de validation instrumentale et de vérification scientifique en intégrant les logiciels de pilotage dans l'environnement opérationnel du TBL.

Compétences

• Effectuer une analyse de besoins
• Rédiger un cahier de spécifications fonctionnelles et de conception logicielle et matérielle
• Appliquer les techniques logicielles du domaine (Programmation C, TCL/Tk)
• Connaitre les technologies matérielles de contrôle commande (Galil, Opto22, lakeshore)
• Élaborer et mettre en œuvre un plan de tests
• Appliquer les procédures d'assurance qualité
• Appliquer les normes, procédures et règles
• Rédiger et mettre à jour la documentation fonctionnelle et technique
• Environnement : travail en salle blanche ISO 6 à 8, zone ESD.
• Anglais expression orale et écrite : Niveau 2
• Aptitude au travail en altitude (3000 m)
• Aptitude au travail en équipe.

Contexte de travail

L'Observatoire Midi-Pyrénées (OMP) est un centre de recherche en sciences de l'univers, affilié au CNRS et à l'Université Paul Sabatier – Toulouse III. Il construit des instruments scientifiques d'envergure internationale utilisant des technologies de pointe, avec des partenaires tels que le CNES, la NASA, Météo-France, l'European Southern Observatory.
L'OMP opère la plateforme d'observation du Pic du Midi de Bigorre dans les Hautes-Pyrénées, qui comporte notamment le télescope national Bernard Lyot (TBL), plus grand télescope sur le sol français.

L'ingénieur informaticien en contrôle commande développera des applications logicielles pour les besoins de projets scientifiques et des instruments de l'observatoire du Pic du Midi de Bigorre. Le projet qui occupera la majeure partie de son temps est le projet SPIP (SPectropolarimètre Infrarouge Pyrénéen). SPIP est un spectropolarimètre doublé d'un vélocimètre de très haute précision, fonctionnant dans le proche infra-rouge (1-2,4μm) pour le Télescope Bernard Lyot (TBL). SPIP permettra à la communauté astrophysicienne française d'avoir un rôle pionnier dans la recherche des planètes telluriques habitables autour d'étoiles de petite masse. SPIP sera une copie de l'instrument SPIRou, construit par l'OMP et déjà installé à l'observatoire d'Hawaï (CFHT). L'instrument SPIRou (http://spirou.irap.omp.eu/) est le fruit d'une intense collaboration internationale qui a nécessité 5 ans de développement sous la responsabilité scientifique et technique des équipes de l'OMP. La réalisation de SPIP va donc bénéficier très largement de cet héritage et de ces investissements récents. L'ingénieur interagira avec les autres membres du projet (équipe locale à Toulouse et Tarbes, équipe système et consortium international, notamment nos partenaires canadiens.

L'ingénieur sera également amené à travailler à la maintenance et à la jouvence du logiciel de contrôle du télescope Bernard Lyot, et pourra intervenir sur d'autres instruments en fonction des besoins.

A terme, le poste a vocation à être pérennisé sous forme de poste de fonctionnaire accessible par voie de concours, afin de répondre aux besoins en contrôle-commande des projets du Pic du Midi et de l'Observatoire Midi-Pyrénées dans son ensemble.

L'ingénieur recruté sera placé sous la responsabilité opérationnelle du chef du projet SPIP et sous la responsabilité hiérarchique du responsable technique de l'OMP en Bigorre.

Lieu d'exercice : Le poste sera localisé sur le site de Toulouse de l'Observatoire Midi-Pyrénées (OMP) jusqu'à la fin de l'année 2019 pour les nécessités du projet SPIP, puis sur le site de Tarbes pour la suite du contrat.
Déplacements fréquents entre Toulouse et Tarbes. Aptitude au travail en altitude, Pic du Midi (2877 m).

Durée du contrat : 1 an pour commencer (renouvelable). Prise de fonction en Janvier 2019.

On en parle sur Twitter !