En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMS831-JEADAB-004 - Ingénieur mécanicien thermicien (H/F)

Ingénieur mécanicien thermicien (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMS831-JEADAB-004
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 12 février 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 3 avril 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2400 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur(e) en conception thermique et mécanique:
- participera à la conception et au développement des instruments scientifiques pour les sciences de l'univers et les capteurs environnementaux (aérologie, océanographie, ...).
- assurera le rôle d'architecte thermique et mécanique: identifier les demandes, définir les performances, proposer des concepts et détailler les études et les analyses à l'aide d'outils de simulation (CAO mécanique et logiciels de thermique).
- procédera aux analyses, établira les bilans thermiques et les plans de tests. Il/elle aura en charge le choix, la sélection et l'approvisionnement des composants de contrôle thermique. Il/elle pilotera les essais d'environnement thermique (en particulier) sur les installations de nos laboratoires ou auprès de la sous-traitance spécialisée.

Activités

• Prendre en charge la conception d'instruments en concertation avec les ingénieurs de l'équipe et les chercheurs, à partir du cahier des charges et des spécifications techniques.
• Intégrer les spécialités connexes à la thermique : mécanique, optique, vide, cryogénie, électronique.
• rechercher et mettre au point des solutions technologiques nouvelles
• Participer à la coordination du projet : organisation de revue, réunions, planning, rapports…
• Effectuer des calculs de structure, thermique, thermo-élastique, avec des outils numériques (éléments finis et autres).
• Négocier et rédiger la partie technique des marchés d'études ou de travaux.
• Assurer une veille technologique sur les matériaux, les traitements de surfaces, les techniques en cryogénie, en thermique et en contrôle/régulation…

Compétences

• Avoir des connaissances générales en physique et mécanique, et plus spécialisées en thermique
• maîtriser les techniques liées à la cryogénie et au contrôle/régulation
• avoir une bonne connaissance des matériaux et des traitements appropriés
• connaissance des outils de modélisation thermique (ThermXL, IDEAS, ESATAN…)
• connaissance des outils de modélisation et simulation mécanique (Nastran, CAO Catia, Inventor…)
• maîtriser l'anglais technique écrit du domaine et communiquer à l'oral

Contexte de travail

L'Observatoire Midi-Pyrénées est un institut de recherche publique en sciences de l'univers sous tutelle du CNRS, de l'Université Toulouse 3, du CNES, de l'IRD et de Météo-France. Il est basé à Toulouse et regroupe six laboratoires et des services communs qui conçoivent, réalisent et exploitent des instruments scientifiques intégrant des dispositifs sophistiqués, dans le domaine de l'astronomie, de la planétologie et de l'environnement (océan atmosphère, surfaces continentales).
L'ingénieur(e) sera affecté(e) au Groupe d'Instrumentation Scientifique (GIS) et sera placé(e) sous la responsabilité directe du chef de service.
Il/Elle collaborera avec les six ingénieurs de l'équipe et les scientifiques des laboratoires.
L'ingénierie menée par le service (GIS) vise à développer des instruments pour l'astronomie au sol et spatiale, ainsi que des capteurs environnementaux, dans un contexte national et international. Les fortes contraintes d'environnement (vibration, thermique…) imposent une évolution vers les techniques d'optimisation, de miniaturisation et de fiabilité.

Informations complémentaires

Ce poste proposé en CDD pourra par la suite donner lieu à un recrutement sur poste de fonctionnaire du CNRS, sous réserve de réussite au concours de recrutement.

On en parle sur Twitter !