En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9198-OLINAM-001 - CDD Ingénieur H/F en analyse de données OMIQUES

CDD Ingénieur H/F en analyse de données OMIQUES


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR9198-OLINAM-001
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : mardi 21 avril 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2151 et 2430 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Ce projet s'inscrit dans un projet financé par l'ANR qui vise à étudier les dérèglements traductionnels par "ribosome profiling" à la fois chez la levure Saccharomyces cerevisiae et dans les cellules humaines saines et tumorales. Cette approche originale permet d'avoir une vision globale de la traduction de tous les ARNm dans la cellule, grâce au séquençage massif des fragments d'ARNm protégés par le ribosome.

Activités

L'activité de l'ingénieur(e), se fera sous la direction scientifique du responsable du projet. Il (elle) sera en charge de l'analyse des données de séquençage haut débit :
- Contrôle qualité des données
- Extraction, traitement et normalisation des données
- Définition de seuils et choix des tests de validation
- Interrogation des bases de données bioinformatiques

Ce travail sera complété par le développement d'outils informatiques spécifiques à l'analyse du traductome (RiboSeq). Ils permettront une analyse qualitative des résultats de séquençage afin d'identifier les mécanismes de régulation traductionnelle mis en place. Les gènes seront ensuite regroupés par familles (cluster) fonctionnelles grâce à :
- L'analyse de la littérature scientifique
- L 'identification de réseaux de gènes impliqués dans les différentes conditions expérimentales
- L'interrogation de banques de données online (KEGG, Gene Ontonlogy etc…).

Compétences

Niveau Master 2, ingénieur, avec une première expérience dans le traitement et l'analyse NGS.
• Maîtriser les concepts et outils de la bioinformatique.
• Maîtriser un ou plusieurs langage(s) de programmation (Python, Bash et R en priorité).
• Connaissances en analyses statistiques de données « omiques ».
• Des notions de biologie/génomique sont obligatoires.
• Être capable de travailler à l'interface entre les biologistes et les bio-informaticiens.
• Avoir un réel intérêt pour les questions biologiques.
• Faire preuve d'autonomie, d'initiative et d'une forte motivation.
• Être organisé et consciencieux.
• Très bonne aptitude relationnelle pour travailler en équipe

Contexte de travail

Le (la) candidat(e) intégrera l'équipe de Génomique, Structure, et Traduction (http://www.i2bc.paris-saclay.fr/spip.php?article939) spécialisée dans l'étude des mécanismes de la fidélité de la traduction chez les eucaryotes. Elle est située au sein de l'Institut de Biologie intégrative de la cellule (I2BC) basé sur le campus d'Orsay/Gif sur Yvette (http://www.i2bc.paris-saclay.fr/) au cœur du plateau de Saclay et de la nouvelle université Paris-Saclay.
Bien que le (la) candidat(e) sera recrute(é) au sein d'une équipe de biologistes, il(elle) sera amené(e) à interagir avec les plateformes de séquençage massif de Gif-sur-Yvette ainsi qu'avec les équipes de bio-informatique de l'I2BC. Cet environnement de travail fourni un cadre idéal pour le développement de nouveaux outils bioinformatiques, mais nécessite de bonnes qualités relationnelles.

On en parle sur Twitter !