En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9198-BENDAU-001 - Post-doctorant biochimiste en drug-discovery ciblant une maladie rare (H/F)

Post-doctorant biochimiste en drug-discovery ciblant une maladie rare (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR9198-BENDAU-001
Lieu de travail : SACLAY
Date de publication : mardi 26 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 20 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire brut 2700€ - 3800€ en fonction de l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le projet qui sera confié au post-doctorant, consiste à développer un nouveau test de criblage pour la découverte de médicaments dans le traitement de l'ataxie de Freidreich (FA). FA est une maladie rare neurodégénérative et cardiaque provoquée par un défaut d'expression de la frataxine, une protéine mitochondriale impliquée dans l'assemblage des centres fer-soufre. Les centres fer-soufre (Fe-S) sont des cofacteurs de protéines impliqués dans une multitude de processus biologiques essentiels: production d'ATP, cycle de Krebs, synthèse de protéines et maintien de l'intégrité du génome. Leur synthèse est réalisée par une machine comprenant 7 protéines dans un processus complexe multi-étapes stimulé par la frataxine. Sur la base de récentes réalisations du laboratoire dans la reconstitution de la machinerie d'assemblage des centres Fe-S, le projet consiste à utiliser une machinerie reconstituée avec des protéines purifiées pour cribler des banques de molécules chimiques en vue de la découverte de composés capables de remplaçer la frataxine.

Activités

Le post-doctorant sera responsable de la production des protéines recombinantes composant la machine de biosynthèse, de sa reconstitution avec des ions métalliques et du développement du test de criblage en conditions anaérobies. Les résultats des tests seront validés à l'aide de plusieurs tests biochimiques (assemblage de clusters Fe-S, transfert de soufre), puis testés dans des modèles FA drosophile, en collaboration avec l'Université Paris-Diderot.

Compétences

- Candidat hautement motivé pour la découverte de médicaments avec une solide expérience en biochimie, production de protéines recombinantes et/ou en pharmaco-chimie

- Rigoureux, organisé et ayant en sens aiguë de la communication

- Des compétences spécifiques dans un ou plusieurs de ces domaines seront appréciées: métallo-protéines, travail en conditions anaérobies ou pharmacologie

- Ecriture d'article, communication des résultats et éventuellement encadrement de stagiaire

Contexte de travail

L'I2BC est une unité mixte de recherche CNRS, CEA et Université Paris Sud récemment créé dans le sud de Paris qui réunit biologistes cellulaires, biochimistes et biophysiciens (environ 700 chercheurs).
L'équipe «biologie Redox et Maladies » où travaillera le post-doctorant fait partie du Département de Biologie Céllulaire. C'est un groupe de renommée internationale qui étudie la biologie redox et en particulier les mécanismes d'assemblage de clusters Fe-S. Elle a récemment réalisé des avancées importantes dans la découverte de la fonction biochimique de la frataxine. Le post-doc intégrera une équipe d'environ 10 chercheurs pour travailler spécifiquement sur l'ataxie de Friedreich.

Site Web: https://www.i2bc.paris-saclay.fr/spip.php?article10

On en parle sur Twitter !