En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9197-JULBOU-008 - Ingénieur de recherches (H/F) en neuroscience

Ingénieur de recherches (H/F) en neuroscience


Date Limite Candidature : lundi 12 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR9197-JULBOU-008
Lieu de travail : SACLAY
Date de publication : lundi 21 novembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 3 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2661 € et 3368 € bruts mensuels, selon expérience professionnelle et grille des salaires du CNRS
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'équipe « Circuits Neuronaux et Contrôle Moteur » dirigée par Julien Bouvier à l'Institut des Neurosciences Paris-Saclay (NeuroPSI) recherche un candidat motivé pour un poste d'ingénieur de recherches, financé pour 3 mois, et à débuter en février 2023.

Nous étudions les circuits neuronaux qui sous-tendent les mouvements avec un accent particulier sur le contrôle locomoteur, postural et respiratoire et leurs contrôleurs neuronaux dans le tronc cérébral et la moelle épinière. Le candidat travaillera sur un projet dédié à l'étude de la diversité des neurones réticulospinaux.

Activités

L'ingénieur devra mettre en œuvre des protocoles expérimentaux de pointe chez la souris, notamment :
- traçages viraux des circuits neuronaux,
- histologie et microscopie,
- manipulations optogénétiques,
- suivi comportemental, analyse cinématique.

Il devra également jouer un rôle important dans la vie scientifique de l'équipe en animant des réunions d'équipes et par la présentation d'articles.

Compétences

Conceptuelles :
- Thèse de doctorat portant sur le système nerveux.
- Conaissance dans le contrôle neuronal des mouvements et l'organisation du tronc cérébral et la moelle épinière.
Expérimentales :
- travail sur lignées murines génétiquement modifiées
- chirurgie stéréotaxique
- outils viraux pour l'étude de la connectivité nerveuse
- histologie, microscopie à fluorescence
Savoir-être :
- curiosité, esprit critique
- travail en équipe, entraide et solidarité
- français ou anglais maîtrisé

Contexte de travail

Nos recherches portent sur les rôles coopératifs du tronc cérébral et de la moelle épinière dans l'élaboration de comportements moteurs intégrés et adaptatifs. Nous nous concentrons sur la locomotion, fonction motrice vitale dont les principes fondamentaux sont bien conservés entre espèces. Sur le modèle de la souris, nous déployons des approches et des concepts multidisciplinaires interfaçant la neurobiologie du développement, la connectivité nerveuse et l'étude du comportement. Nos méthodes comprennent l'électrophysiologie ex-vivo, l'optogénétique et l'imagerie fonctionnelle in vivo, les tracés de circuits basés sur des virus, l'immunohistochimie et l'imagerie 3D de tissus clarifiés.

L'ingénieur rejoindra une équipe de neurophysiologistes intitulée "circuits neuronaux et contrôle moteur" (https://neuropsi.cnrs.fr/departements/icn/equipe-julien-bouvier/) et composée d'un directeur de recherche, d'une ingénieure d'études, d'un ingénieur de recherches, de deux étudiants en thèse et de plusieurs étudiants en licence et master.

L'Institut des Neurosciences Paris-saclay (Neuro-PSI) est implanté sur le site du CEA à Saclay et regroupe 21 équipes de recherche, des plateformes et services techniques (histologie, animalerie, microscopie, génomique) permettant l'étude du fonctionnement cérébral chez plusieurs modèles animaux à tous les niveaux.

Contraintes et risques

Risques liés à l'expérimentation animale (morsures), aux produits chimiques (dont CMR), et aux agents biologiques.

On en parle sur Twitter !