En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9020-FABLEJ-004 - Ingénieur d'étude H/F en biologie moléculaire et cellulaire

Ingénieur d'étude H/F en biologie moléculaire et cellulaire


Date Limite Candidature : mercredi 12 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR9020-FABLEJ-004
Lieu de travail : LILLE
Date de publication : mercredi 21 septembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 2 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 236 € et 2 358€/mois, brut selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au sein de l'équipe « Molecular therapeutic approaches for genetic diseases and cancer » de l'unité Canther UMR9020 du CNRS à l'Institut Oncolille, vous participerez à un programme visant à étudier l'effet in vivo de molécules de correction des mutations non-sens dans un modèle murin de mucoviscidose et vous rechercherez de nouvelles molécules correctrices de mutations non-sens par criblage. Ces mutations sont responsables d'environ 10% des cas de maladies génétiques.
L'ingénieur en biologie moléculaire et cellulaire travaillera sur l'optimisation des conditions de correction des mutations non-sens dans des modèles cellulaires et un modèle murin de mucoviscidose. Cela consistera à exposer les animaux aux molécules par différentes voies (gavage, sous-cutané, intra-péritonéal), sur différents temps et à différentes fréquences. Ce travail se poursuivra en analysant le niveau d'expression du canal CFTR par Western-blot et par une analyse fonctionnelle de CFTR. La partie criblage se fera au moyen d'un système cellulaire original.

Activités

- Exposition des modèles cellulaires et du modèle murin aux molécules
- Etablir les conditions optimales d'exposition aux molécules
- Analyser l'expression de CFTR et sa fonctionnalité suite aux traitements
- Mettre en forme les résultats pour permettre leur diffusion

Compétences

- Très bonne connaissance de la culture cellulaire et de l'expérimentation animale (méthodes d'exposition d'une molécule) (posséder l'autorisation d'expérimentation animale de niveau 2)
- Maitrise de l'extraction protéique à partir de cellules ou de tissues et de son analyse par Western-blotting (en particulier expérience sur l'analyse de CFTR serait un plus)
Savoir-faire :
- Travailler en équipe et en interagissant avec des chercheurs, étudiants, ITA…
- travailler d'une manière rigoureuse et reproductible
- Veiller au respect des règles de bonne pratique de laboratoire
- Maîtriser les techniques de présentation (écrites et orales)/très bonne qualité rédactionnelle du cahier de laboratoire et des protocoles utilisés
- Anglais : compréhension écrite d'articles scientifiques et de protocoles
• Formation souhaitée : BAC +3
• Expérience souhaitée : oui
• Candidature : CV et lettre de motivation
• Contact :
Fabrice Lejeune : fabrice.lejeune@inserm.fr

Contexte de travail

L'ingénieur(e) évoluera au sein d'une petite équipe de 4 personnes (post-doctorant, IE et chercheur) sur le campus du CHU de Lille.

Contraintes et risques

Les risques identifiés sont les risques biologiques et chimiques liés à une activité impliquant de l'expérimentation animale, de la culture cellulaire et de l'utilisation de produits chimiques.

On en parle sur Twitter !