En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9017-ISAASL-008 - Post-Doctorant (H/F)

Post-Doctorant (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 16 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR9017-ISAASL-008
Lieu de travail : LILLE
Date de publication : lundi 25 avril 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 23 mai 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : De 2663.79 € à 3069 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le candidat développera des organoïdes de poumons humains à partir de cellules souches pluripotentes induites et améliorera éventuellement la pertinence physiologique de ces modèles en utilisant la technologie du poumon sur puce développée en interne. En utilisant cette nouvelle stratégie, le candidat travaillera en étroite collaboration avec un consortium de deux autres équipes (situées à Lille et à Paris) visant à mieux comprendre l'infection par mycobacterium tuberculosis.

Activités

- Conception et fabrication de puces microfluidiques
- Développement de la technologie des organes sur puce, de la fabrication à l'analyse biologique
- Développement et gestion de biobanques de cellules souches et d'organoïdes.
- Rapports et communication (tels que réunions et publications dans des revues internationales)
- Participation active à l'organisation de la vie quotidienne du laboratoire

Compétences

- Doctorat en bio-ingénierie ou en biologie cellulaire ou équivalent.
- Expertise en microfabrication (telle que la photolithographie en salle blanche)
- Expertise en microfluidique (expérience en contrôle de flux à l'aide de contrôleurs de pression)
- Connaissance de base des techniques de biologie moléculaire et cellulaire.
- Connaissances de base en microscopie photonique (microscopie à champ sauvage et confocale).

Contexte de travail

Le laboratoire vise à comprendre comment le microenvironnement et les forces physiques contrôlent les interactions hôte-microbe. Notre recherche est hautement interdisciplinaire et combine des approches de microbiologie, de biologie cellulaire et de bio-ingénierie. Le laboratoire a récemment démontré que les organes humains sur puce sont des modèles ex vivo pertinents pour étudier les infections bactériennes à l'échelle des tissus (Grassart et al, Cell Host Microbes 2019). Comme le réservoir d'infection de nombreux agents pathogènes est limité à l'homme, ces nouvelles approches de biomimétisme pourraient représenter des alternatives réalistes lorsque les modèles de petits animaux ne sont pas pleinement satisfaisants. Le laboratoire développe actuellement de nouvelles solutions d'organes sur puce afin de fournir des systèmes biomimétiques abordables et accessibles. L'équipe a bénéficié d'un financement ATIP-Avenir et est établie au sein du Centre d'Infection et d'Immunité de Lille (CIIL) à l'Institut Pasteur de Lille.

On en parle sur Twitter !