En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9002-EDOBER-001 - Ingénieur en techniques de biologie moléculaire et cellulaire (H/F)

Ingénieur en techniques de biologie moléculaire et cellulaire (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 29 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR9002-EDOBER-001
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mercredi 8 juin 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2100 et 2700 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La personne mettra en oeuvre des techniques de biologie moléculaire et cellulaire dans le cadre de projets scientifique de l'équipe. La focalisation sera sur l'imagerie des ARN.

Activités

-Choisir, développer et adapter les protocoles de préparation et d'analyse.
-Conduire, en adaptant les conditions expérimentales, un ensemble de techniques de
biologie moléculaire et cellulaire, en particulier celles concernant l'imagerie des ARN.
-Exploiter et présenter les résultats des analyses, en garantir le suivi et la qualité.
-Rédiger des rapports d'expériences.
-Gérer et organiser les moyens techniques et les matériels biologiques.
-Former, en interne et en externe, aux principes et à la mise en œuvre des techniques de l'expérimentation en biologie.
-Participer à la diffusion des résultats sous forme de présentations orales et de contribution écrites aux publications.

Compétences

-Connaissances théoriques approfondies en biologie moléculaire et cellulaire.
-Connaissances et maitrise expérimentale des techniques de biologie moléculaire (clonage, PCR, culture cellulaire, immuno-fluorescence, etc.).
-Conception des dispositifs expérimentaux.
-Rédaction de documents scientifiques (texte, figure).
-Organisation, fiabilité, suivi dans le temps des matériels et données.
-Travail en autonomie dans le cadre d'une équipe.
-Langue anglaise.

Contexte de travail

Caractériser l'expression des gènes au niveau des cellules individuelles et dans l'espace cellulaire natif entraîne d'importantes percées scientifiques. Les ARNm sont synthétisés au niveau de leur gène et traduits en protéines à des emplacements cytoplasmiques spécifiques. Le 'single molecule FISH' (smFISH) identifie et localise toutes les molécules d'un ARNm donné, dans chaque cellule au sein de grandes populations. Le smFISH possède donc des avantages uniques pour étudier l'expression des gènes, la localisation des ARNm et la traduction localisée. Dans ce projet, le candidat utilisera des méthodes de smFISH innovantes pour réaliser des cribles smFISH à grande échelle. En particulier, le candidat imagera des milliers d'ARNm dans des culture neurones afin de mesurer la localisation des ARN dans les dendrites et les axones, et déterminer comment ceci est altéré dans des maladies neurodégénératives telles que le syndrome de l'X fragile ou l'amyotrophie spinale musculaire. La personne recrutée manipulera également des cellules iPS neurogèneniques par CRISPR/Cas9 pour créer des lignées cellulaires mutantes mimant ces maladies. Le candidat travaillera dans un environnement interdisciplinaire avec des équipes en 'computer vision' et biophysique (Thomas Walter à l'Ecole des Mines de Paris, https://www.minesparis.psl.eu/Services/Annuaire/thomas-walter ; Florian Müller à l'Institut Pasteur, https://research.pasteur.fr/fr/member/florian-muller/). Ces équipes analyseront les images produites par la personne recrutée.
Le travail sera réalisé dans l'équipe 'Biologie cellulaire de l'ARN' à l'IGH (https://www.igh.cnrs.fr/en/research/departments/genetics-development/biologie-cellulaire-de-larn).

Contraintes et risques

Les cultures d'iPS nécesitent de venir le week-end.
Diplome requis: Licence ou Master.

On en parle sur Twitter !