En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9001-MELLEG-002 - Chercheur postdoctoral (H/F) dans le cadre du projet ANR "investigations thermodynamiques des systèmes mesoscopiques en deux dimensions" (H/F)

Chercheur postdoctoral (H/F) dans le cadre du projet ANR "investigations thermodynamiques des systèmes mesoscopiques en deux dimensions" (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 3 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR9001-MELLEG-002
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : vendredi 13 mai 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 août 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 743€-3 896€ brute mensuelle selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Avec le projet THERMES-2D, nous souhaitons développer de nouveaux outils thermodynamiques pour l'étude expérimentale de systèmes mesoscopiques à base de 2DEG. La mission centrale du post-doc sera d'utiliser des techniques de la nano fabrication du C2N, en proche collaboration avec l'épitaxie, pour développer les dispositifs basés sur 2DEGs dans des hétérojonctions de GaAs/AlGaAs qui seront appliqués dans l'étude de la chaleur spécifique (Cp) dans l'effet Hall quantique.
La Cp est une propriété globale avec des contributions de tous les degrés de liberté d'un système thermodynamique donné. La contribution des électrons à la Cp est une sonde sensible aux transitions de phase quantiques, à l'excès d'entropie, à la densité d'états électroniques et à la masse effective électronique. Dans le cadre de ce projet, nous rechercherons une meilleure compréhension de la physique corrélée dans le QHR fractionnaire et entier.

Activités

- Réalisation des dispositifs sur membranes qui seront utilisés pour étudier la chaleur spécifique des électrons dans le régime effet Hall intègre et fractionnaire, en utilisant des techniques de la nano fabrication du C2N, en proche collaboration avec l'épitaxie.
- Caractérisation de leurs propriétés électroniques à basse température.
- Collaboration étroite avec les équipes de l'Institut Néel et du LNCMI à Grenoble, où les études de la chaleur spécifique à basse température et champs magnétiques intenses seront réalisées.

Compétences

- Doctorat (Ph.D.) en physique expérimentale de la matière condensée ou équivalent.
- Bonne connaissance de la fabrication des dispositifs semiconducteurs (lithographie électronique, procédés de lift-off et de gravure …) .
- La connaissance des études de transport électronique en basse température, ainsi qu'une bonne connaissance de la physique mesoscopique et la physique des gaz électroniques bidimensionnels seraient des atouts appréciés.

Contexte de travail

La fabrication des échantillons aura lieu dans la salle blanche du C2N en proche collaboration avec l'épitaxie. En plus de la réalisation des dispositifs, le consortium THERMES-2D présente une synergie pour les études de la chaleur spécifique (Cp) dans l'effet Hall quantique : l'expertise de pointe mondiale en matière de mesure de la chaleur de haute sensibilité de l'équipe NEEL et l'expertise de l'équipe du LNCMI en matière de mesure dans le régime quantique de Hall à basses températures et à champs magnétiques élevés.

On en parle sur Twitter !