En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9001-ANNANT0-001 - Postdoctorat (H/F) : exploration thermodynamique des états quantiques corrélés à basse dimension

Postdoctorat (H/F) : exploration thermodynamique des états quantiques corrélés à basse dimension

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR9001-ANNANT0-001
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : jeudi 23 juillet 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 11 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2728.26€ et 3881.29€ selon l'ancienneté
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le candidat participera à la recherche expérimentale du groupe Quantum Physics Circuits sur la thématique des états quantiques corrélés de la matière. L'objectif de son projet sera de mesurer l'entropie d'une impureté quantique en forte interaction avec des bains d'électrons. Le système physique consistera en un nanocircuit électronique hybride métal-semiconducteur spécialement élaboré pour cette expérience.

Activités

- mise au point du dispositif expérimental
- fabrication d'échantillons dans la salle blanche du laboratoire
- mesures électriques à basse température
- analyse des données
- écriture d'articles

Compétences

- Doctorat expérimental en Physique de la Matière Condensée.

Il est de plus souhaité que le candidat ait des compétences expérimentales dans au moins deux des trois domaines suivants :
- nanofabrication (connaissance du fonctionnement de la salle blanche et des machines standards de lithographie, dépôt métallique, gravure,...)
- cryogénie (savoir utiliser des cryostats)
- mesures électronique bas-bruit (détection synchrone, mesure de bruit de grenaille).

Contexte de travail

La recherche se fera au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies à Palaiseau. Le candidat retenu fera partie de l'équipe Physique des Nanostructures (Phynano)au sein du département nanoélectronique.

On en parle sur Twitter !