En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8630-PACDEL-002 - Post-doctorat en navigation par satellites (H/F)

Post-doctorat en navigation par satellites (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8630-PACDEL-002
Lieu de travail : PARIS 14
Date de publication : lundi 6 juillet 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2648.79€ et 4198.03€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Galileo, le système global de navigation par satellite (GNSS) Européen, est une formidable réalisation. La première génération de satellites Galileo surpasse déjà les autres systèmes GNSS comme le GPS et GLONASS en termes de précision utilisateur. Cela est dû aux hautes performances des éléments clés de Galileo comme la génération de signaux et les horloges atomiques. Cependant, la deuxième génération de satellites Galileo ira au-delà et introduira de nouveaux éléments clés qui assureront sa compétitivité par rapport aux autres systèmes. L'une de ces idées est l'introduction des liens inter-satellites (ISL). De plus en plus de satellites en orbite basse (LEO) seront équipés de récepteurs Galileo, créant une liaison entre les constellations de satellites MEO et LEO. Cela créera un réseau de satellites connectés dans l'espace et offrira une opportunité unique pour la détermination précise d'orbite, la synchronisation d'horloge et pour les applications scientifiques.

Activités

L'objectif de ce projet est de développer une nouvelle stratégie de traitement pour une solution d'orbite et d'horloge utilisant uniquement des observables ISL, de l'appliquer pour la première fois à des données réelles et de comparer la solution ISL aux solutions existantes en utilisant un traitement standard à partir de terminaux GNSS au sol.

Compétences

De solides compétences en dynamique des satellites, en analyse de données de signaux et en calcul numérique sont nécessaires. Une bonne connaissance de l'analyse de données GNSS sera privilégiée.

Contexte de travail

Le SYRTE est un des laboratoires leader mondial dans le domaine de la métrologie, les références primaires de temps-fréquence et l'interférométrie avec des atomes froids. Le laboratoire développe des horloges atomiques et des capteurs inertiels à l'état de l'art, limités par le bruit de projection quantique. L'équipe « Théorie et métrologie » a dirigé avec succès l'expérience GREAT (Galileo gravitational Redshift Experiment with eccentric sATellites), un projet ESA qui a mené au meilleur test actuel du décalage vers le rouge gravitationnel, améliorant la contrainte précédente d'un ordre de grandeur. De plus, le SYRTE a beaucoup d'expérience dans les tests de physique fondamentale et la recherche de matière noire, particulièrement liée aux horloges atomiques et au transfert de temps et de fréquence. Cette expérience comprend la modélisation théorique, l'analyse statistique de grands ensembles de données et la réalisation de nouvelles expériences de laboratoire. Nous avons publié de nombreux articles liés aux tests des recherches EEP (principe d'équivalence d'Einstein), GR (Relativité générale) ou DM (Matière noire).

On en parle sur Twitter !