En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8617-LAUANT-001 - Post-doctorant H/F en astrophysique pour le JWST

Post-doctorant H/F en astrophysique pour le JWST

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 11 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8617-LAUANT-001
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : mercredi 21 juillet 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 100 et 2 400 € net mensuels
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le projet de recherche postdoctorale portera sur l'évolution des poussières, avec l'analyse des observations JWST du temps garanti des régions de photo-dissociation (PDR) qui seront prises par le JWST au cours de la première année d'exploitation avec les instruments NIRCAM, NIRSPEC et MIRI. Le JWST devrait nous permettre de résoudre spatialement l'émission et la diffusion de la poussière, ainsi que les raies d'émission des principales molécules.
La personne recrutée aura la responsabilité de conduire ses différentes activités en collaborant avec les chercheurs de l'équipe Astrophysique de la Matière Interstellaire de l'IAS. Elle participera aussi à l'encadrement d'étudiants au sein de l'équipe. Elle interagira également avec les membres du consortium MIRI impliqués sur le programme d'observations sur les régions de photo-dissociation.

Activités

- Développement d'outils pour l'interprétation des premieres observations JWST obtenues dans le cadre du temps garanti JWST (modélisation de l'émission des grains interstellaires, codes de transfert radiatif)
- Analyse des premières données JWST dès leur réception à partir du printemps 2022
- Publication des premiers résultats

Compétences

- Astrophysique du milieu interstellaire
- Analyse d'observations astrophysiques
- Traitement du signal
- Modélisation numérique
- Anglais oral et écrit courant

Contexte de travail

Contexte scientifique : Le JWST est issu d'une collaboration entre la NASA, l'ESA et la CSA (agence spatiale canadienne). Il devrait être lancé à l'automne 2021. Il sera alors le télescope le plus grand et le plus complexe placé dans l'espace, et en opération pour une durée allant de 5 à 10 ans. Les premières données astrophysiques transmises par le JWST sont attendues à partir du printemps 2022.

Contraintes et risques

Non

On en parle sur Twitter !