En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8562-VIRBLA-005 - Ingénieur-e d'études en analyses des sources historiques H/F

Ingénieur-e d'études en analyses des sources historiques H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8562-VIRBLA-005
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mardi 16 juin 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2139€ et 2401€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+4
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme Resteaur'lag, financé par la Fondation de France, le Centre Norbert Elias (UMR 8562) propose un CDD de 6 mois pour appuyer l'équipe d'historiens en charge de l'axe 2 de ce programme, intitulé « Usages, réponses et adaptations des sociétés aux changements ».

Les missions de l'ingénieur d'étude visent à repérer et à traiter des données historiques (XVIIIe-XXe siècles) relatives au territoire faisant l'objet du programme, à savoir l'espace lagunaire languedocien et ses rivages. Une partie de ces données devra être injectée dans un SIG déjà paramétré.

Activités

1. Exploiter les données de compoix et de terriers languedociens du XVIIIe siècle sur des zones d'étude prédéfinies

- Repérage des parcelles proches des étangs
- Cartographie des parcelles
- Identification des propriétaires et des modalités de l'occupation du sol
- Recoupement avec le cadastre dit « napoléonien »
- Construction et alimentation d'une base de données sous tableur avec les éléments recueillis
- Injection des données recueillies dans un SIG déjà paramétré

2. Recouper les données de type cadastral avec des données judiciaires et foncières

- Dépouillement de sources judiciaires, à lier avec les données de type cadastral
- Dépouillement de données foncières complémentaires (actes notariés, enregistrement), à lier avec les données de type cadastral
- Construction et alimentation d'une base de données sous tableur avec les éléments recueillis, compatible avec la base de données établie pour l'activité 1.

3. Livrables à fournir

- Une base de données contenant tous les éléments procédant de l'analyse des différents territoires de l'étude à partir des sources mobilisées (compoix, cadastre, plans terriers, actes notariés, enregistrement, sources judiciaires)
- Un atlas de cartes permettant de visualiser le parcellaire, l'appropriation et l'occupation du sol pour ces différents territoires.

Compétences

- Maîtrise de la paléographie française du XVIIIe siècle
- Connaissance des cadres de classement des fonds d'archives français (archives municipales, archives départementales, accessoirement archives nationales)
- Compréhension du français du XVIIIe siècle
- Maîtrise de l'expression écrite en français
- Rigueur méthodologique dans le traitement de sources historiques
- Maîtrise des logiciels informatiques de base et notamment d'un tableur
- Sensibilité à la dimension spatiale des phénomènes historiques
- Capacité à travailler en équipe
- Savoir prendre des initiatives et en rendre compte

Contexte de travail

Le travail se fera dans une large autonomie, à partir de données que l'ingénieur d'étude recueillera lui-même aux archives (essentiellement les Archives départementales de l'Hérault) ou de documents qui lui seront confiées. Le traitement de ces données sera poursuivi dans les locaux du laboratoire ART-Dev (UMR 5281), en collaboration avec l'équipe chargée de réaliser le SIG du programme.

L'ensemble du travail de l'ingénieur d'étude se fera en étroite collaboration avec l'équipe d'historiens en charge de l'axe 2 du programme et sous la direction de Stéphane Durand (Centre Norbert Elias, co- responsable de l'axe 2).

Contraintes et risques

- Temps de travail : 37,5 heures
- Lieu de travail : Montpellier, dans les locaux du laboratoire ART-Dev (UMR 5281) ou dans les dépôts d'archives situés à proximité (archives départementales de l'Hérault, archives municipales de Montpellier), dans le respect des consignes sanitaires en vigueur.
- Déplacements éventuels à Paris et à Nîmes (dépôts d'archives) et sur les sites du Centre Norbert Elias (Avignon, Marseille).

Informations complémentaires

Le programme Resteaur'lag (2019-2021) est piloté par Stéphane Ghiotti, du laboratoire ART-Dev (UMR 5281), à Montpellier. Il implique plusieurs unités de recherche, dont le Centre Norbert Elias, support de recrutement de ce CDD d'ingénieur d'étude.

Présentation du programme :
http://art-dev.cnrs.fr/index.php/la-recherche/les-projets/programmes-en-cours/810-programme-fondation-de-france

On en parle sur Twitter !