En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8539-ISARIC-064 - Ingénieur d'Etudes H/F en Intéractions climat-économie au Sahel

Ingénieur d'Etudes H/F en Intéractions climat-économie au Sahel


Date Limite Candidature : jeudi 9 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8539-ISARIC-064
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : jeudi 18 novembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 8 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Selon grille CNRS et expérience (début à 2 172.75 E)
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le Laboratoire de Météorologie Dynamique recherche un/e ingénieur/e d'études pour travailler sur l'analyse de données et la modélisation couplée climat – économie des pays du Sahel. L'étude fera suite à des recherches dans ce domaine des recruteurs qui ont porté sur :
1/ Le rôle des aérosols et des gazes à effet de serre dans la sécheresse au Sahel et dans les comportements cycliques du climat de cette région.
2/ Le lien entre les facteurs climatiques et la sécurité alimentaire dans les pays du Sahel.
3/ les corrélations inhomogènes entre cycles climatiques et cycles économiques et agricoles dans les pays du Sahel.

Activités

-- Sélection des bases de données pertinentes pour l'étude
– Analyse des séries temporelles archivées dans cette base par des méthodes statistiques avancées développées par les recruteurs, par ex. singular spectrum analysis (SSA) et/ou empirical model reduction (EMR)
– Construction de modèles non linéaires à partir de résultats de ces analyses
– Validation des modèles sur des données indépendantes.

Compétences

-- Bonne connaissance des méthodes pertinentes pour les activités énoncées ci-dessus, tant numériques que statistiques
-- Compétences prouvées dans la formulation et l'étude de modèles simples de comportements complexes
-- Capacité d'interaction avec collègues venant d'horizons différents, en SHS autant qu'en science physiques.

Contexte de travail

Le travail s'inscrit dans le contexte du projet MOPGA/PRODUCT porté par A Giannini, qui vise une meilleure compréhension du dérèglement climatique au Sahel, passé, présent et futur, et de la vulnérabilité au climat des sociétés sahéliennes. Il incitera la collaboration, et l'échange en méthodes et contenus, entre chercheurs provenant de champs disciplinaires différents, notamment les sciences physiques du climat et l'économie, et afferents au Centre d'Education et Recherche en Environnement et Sociétés (CERES) de l'ENS.

Contraintes et risques

Néant

On en parle sur Twitter !