En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8539-ISARIC-049 - Le LMD recherche un(e) Post-Doc (H/F) pour contraindre les mécanismes de rétroaction nuageuse des modèles climatiques à partir des observations de la campagne EUREC4A.

Le LMD recherche un(e) Post-Doc (H/F) pour contraindre les mécanismes de rétroaction nuageuse des modèles climatiques à partir des observations de la campagne EUREC4A.

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 24 mai 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8539-ISARIC-049
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : lundi 3 mai 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Expérience et Grille CNRS
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 5 à 10 années

Missions

Le laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) recherche une/un chercheur(e) expérimenté(e) pour analyser les observations collectées pendant la campagne internationale EUREC4A (http://www.eurec4a.eu) et les utiliser pour évaluer la crédibilité des rétroactions nuageuses prédites par les modèles climatiques. La mission requiert une excellente expertise à la fois sur le sujet des mécanismes de rétroaction nuageuse en changement climatique, et sur la physique des nuages.

Activités

- Bibliographie et mise au point d'une stratégie de recherche.
- Analyse des observations EUREC4A issues de différentes plateformes d'observation (sol, avion, bateau, satellites)
- Analyse des mécanismes de réponse des cumulus d'alizés au réchauffement global dans les modèles de climat (simulations CMIP)

Compétences

- Physique de l'atmosphère, avec une excellente connaissance de la physique des nuages et des mécanismes de rétroaction nuageuse en changement climatique.
- Excellente capacité d'analyse à la fois des observations et des simulations numériques
- Programmation du type python, R ou matlab
- Capacité à travailler en équipe
- Capacité à s'exprimer en anglais, tant à l'écrit qu'à l'oral, à présenter ses résultats lors de conférences internationales, et à écrire des publications scientifiques dans des journaux de rang A.

Contexte de travail

Le travail se déroulera au Laboratoire de Météorologie Dynamique, sur le campus Pierre et Marie Curie de Sorbonne Université. Il s'inscrira dans le cadre du projet ERC Advanced Grant 'EUREC4A' porté par Sandrine Bony, et plus généralement dans le cadre des études menées au sein de l'équipe EMC3 sur l'analyse des observations EUREC4A et des simulations de changement climatique.

Contraintes et risques

-

On en parle sur Twitter !