En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8539-ISARIC-022 - Ingénieur de Recherche H/F en calcul scientifique - projet "Mars Climate Database"

Ingénieur de Recherche H/F en calcul scientifique - projet "Mars Climate Database"


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8539-ISARIC-022
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : vendredi 4 octobre 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Selon expérience grille CNRS
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le Laboratoire de Météorologie Dynamique recherche un Ingénieur de recherche dans le cadre du projet européen (ERC) « Mars Through Time » pour contribuer au développement de modèle numérique de climat qui permettront d'étudier les environnements passés de la planète Mars et mieux comprendre sa géologie.

Activités

- Développement d'outils pour modéliser la physique de l'atmosphère martienne.
- Programmation numérique (Langage Fortran)
- Travail en équipe et gestion de projet

Compétences

- Diplôme d'ingénieur / Master 2
- Compétence en physique (nécessaire) et en science de l'atmosphère (recommandé) et en modélisation numérique (recommandé)

Contexte de travail

Le Laboratoire de Météorologie Dynamique est spécialisé dans l'étude de l'atmosphère terrestre (modélisation numérique et observations). Au LMD, l'équipe Planétologie étudie aussi l'environnement sur les autres planètes (Mars, Vénus, planètes géantes, Titan, Pluton, planètes extrasolaires…). Le travail se déroulera au sein de cette équipe planétologie, en étroite collaboration avec plusieurs chercheurs et ingénieurs.

On en parle sur Twitter !