En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8523-MARDOU0-010 - Chercheur sur le rôle des processus hétérogènes et des espèces oxygénées dans le recyclage des espèces iodées dans l'atmosphère (H/F)

Chercheur sur le rôle des processus hétérogènes et des espèces oxygénées dans le recyclage des espèces iodées dans l'atmosphère (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8523-MARDOU0-010
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : samedi 16 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2617 et 3729€ brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Un poste de chercheur post-doctorant est ouvert dans le groupe PCMT du laboratoire PhLAM à Lille (France) pour mener conjointement de la modélisation et des expériences à l'Institut Paul Scherrer (Suisse) dans le but de mieux comprendre le rôle des processus hétérogènes et des espèces oxygénées dans le recyclage des espèces iodées dans l'atmosphère. Ce poste est financé pour 24 mois par le projet pilote OVERSEE de I-SITE ULNE (http://www.isite-ulne.fr/index.php/en/oversee-modelisation-innovante-des-aerosols-de-radionucleides-2/).

Activités

Le candidat réalisera d'une part des expériences de laboratoire (expériences de cinétique et spectroscopie photoélectronique à rayons X) sur des molécules contenant de l'iode en interaction avec des interfaces eau / matière organique dans le groupe de Markus Ammann à l'Institut Paul Scherrer (Villigen, Suisse) et d'autre part, des simulations de dynamique moléculaire ab initio et des calculs de structure électronique de haut niveau permettant d'interpréter ces expériences dans le groupe PCMT (Lille, France).

Compétences

Le candidat doit être détenteur d'un doctorat en chimie théorique, physique ou chimie de l'atmosphère obtenu dans un groupe reconnu. Une solide expertise en simulation atomistique et / ou en laboratoire est attendue. Une expérience dans les deux domaines serait un avantage certain.
Le candidat doit être motivé, flexible, faire preuve d'initiative et être capable de travailler de manière autonome et en groupe.
Des compétences en programmation (Python, C ++….) sont souhaitées. Des compétences reconnues en communication sont bien sûr les bienvenues.

Contexte de travail

Le candidat sera affilié au laboratoire PhLAM, mais aura également un poste de chercheur invité au PSI.

On en parle sur Twitter !