En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8520-STELEN-004 - Evolution du transport électronique dans des réseaux commutateurs moléculairs/nanoparticules (H/F)

Evolution du transport électronique dans des réseaux commutateurs moléculairs/nanoparticules (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 12 mars 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8520-STELEN-004
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : vendredi 19 février 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2675 euros bruts mensuels selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le projet EVOLMONET financé par l'Agence Nationale de la Recherche sur la période 2021-2024 et en partenariat avec les chimistes de MOLTECH-Anjou, vise à développer des réseaux de nanoparticules-molécules avec des molécules commutables afin de réaliser un "reservoir computing" reconfigurable. Dans ce projet, nous étudions le transport électronique à haute fréquence et la dynamique des réseaux de nanoparticules-molécules constitués de nanoparticules d'Au fonctionnalisées par divers types de nouveaux commutateurs moléculaires. Ces commutateurs ont des propriétés électroniques reconfigurables et contrôlées par des stimuli externes (lumière, champ électromagnétique THz ou interactions ioniques).

Activités

Le(la) chercheur(e) dans le projet participera : (i) aux caractérisations physiques et électriques des propriétés AC / DC et térahertz en utilisant des microscopes à sonde locales (AFM, Conducting-AFM et interferometric scanning microwave microscope) sur des jonctions moléculaires formées par le greffage de la monocouche auto-assemblée (SAM) à base du commutateur moléculaire sur des surfaces planes ; (ii) à la fabrication de dispositifs (multi-électrodes et réseau nanoparticules-molécules) en utilisant les techniques de lithographie standard en salle blanche, et en incorporant ces commutateurs moléculaires synthétisés par le partenaire ; (iii) aux caractérisations électriques en AC / DC et en dynamique de ces dispositifs.

Compétences

Cette offre de post-doc s'adresse à un(e) candidat(e) ayant un fort intérêt pour l'expérimentation et ayant une expérience en microscopie à sondes locales (idéalement en Conducting-AFM). Des compétences en science des matériaux (en particulier SAM), en électronique (en particulier térahertz) et en technique de lithographie sont un avantage pour cette offre. Pour ce sujet multidisciplinaire, à l'interface entre la chimie, l'électronique et la physique, le candidat devra gérer les caractérisations électriques, ainsi que le développement de nouveaux systèmes de caractérisation.

Contexte de travail

Site internet du laboratoire: www.iemn.fr et du groupe d'accueil: https://www.iemn.fr/la-recherche/les-groupes/groupe-ncm.

On en parle sur Twitter !