En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8520-FRELEF-112 - Chercheur CDD spectroscopie Térahertz en phase gaz H/F/NB

Chercheur CDD spectroscopie Térahertz en phase gaz H/F/NB

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 23 février 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8520-FRELEF-112
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : mercredi 12 janvier 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 14 mars 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2690 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans ce projet, le chercheur CDD implémentera de nouveaux bancs de spectroscopie de gaz dans la gamme  térahertz tout d'abord standard puis en cavité résonnante. Il effectuera les expériences et déterminera les limites de sensibilité des systèmes simples puis résonnants par différentes méthodes d'analyse de données.

Activités

Cet emploi comporte donc une forte composante expérimentale mais demande une compréhension des concepts mis en jeu. En plus, nous anticipons de nombreux résultats nouveaux et donc qu'une partie non négligeable du temps de travail soit consacré à l'écriture de publications.

Compétences

Nous recherchons un spectroscopiste docteur en physique ou dans un domaine connexe. La maîtrise d'une des compétences suivantes augmentera les chances de succès
Spectroscopie expérimentale optique
Spectroscopie moléculaire en phase gazeuse
capacité de codage en python et/ou algorithmique

Contexte de travail

Les gaz halogènes (c.-à-d. CH 3 X ; OX et HX ; XX étant Cl, I ou Br) sont produits par de nombreuses industries, les océans et plusieurs autres biosystèmes. Au cours des dernières décennies, les chercheurs ont démontré leur rôle majeur dans l'atmosphère.
Ils agissent sur les polluants et les particules par le biais de cycles réactionnels et participent au forçage radiatif. Ils sont des acteurs majeurs du bilan énergétique de la Terre et du réchauffement climatique. Pourtant, il n'existe aujourd'hui aucune technique capable de mesurer
ces espèces à une concentration réaliste en temps réel.
Dans ce projet nous proposons de mettre en œuvre un concept physique innovant le couplage du peigne de fréquence moléculaire d'un gaz halogène au peigne de fréquence optique d'une cavité de Fabry-Pérot.
Ce couplage améliorera l'interaction lumière-matière et permettra par conséquent de détecter des concentrations de gaz.

On en parle sur Twitter !