En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8516-FRAMIA-001 - Chercheur/se en spectroscopie résolue en temps et dynamique moléculaire (H/F)

Chercheur/se en spectroscopie résolue en temps et dynamique moléculaire (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8516-FRAMIA-001
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : mercredi 6 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 7 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2124 et 2449 euros nets
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le/la candidate identifiera les réarrangements moléculaires du solvant autour du photosensibiliseur par spectroscopie de fluorescence résolue en temps et dynamique moléculaire.
Il/Elle déterminera aussi les propriétés spectroscopiques résolues en temps et les propriétés électriques de cellules solaires en fonctionnement.

Activités

Nous étudions un nouveau type de milieux/solvants à propriétés modulables pour les électrolytes des cellules solaires combines avec des photosensibiliseurs avancés. Ce travail se présente en deux étapes:
-(i) l'étude des réarrangements moléculaires du solvant autour du photosensibiliseur après photoexcitation
-(ii) l'étude simultanée des propriétés spectroscopiques résolues en temps et électriques des cellules solaires en fonctionnement.
Ces deux champs d'investigation permettent de travailler à deux interfaces entre plusieurs domaines scientifiques complémentaires: l'interface entre science expérimentale et théorie pour la partie centrée sur l'étude des propriétés des milieux utilisés comme électrolytes et à l'interface entre l'étude des processus photophysiques ultrarapides ayant lieu au sein du photosensibiliseur (injection électronique, régénération) et l'étude des signaux électriques transitoires des cellules solaires.

Compétences

le/la candidate (H/F) devra être titulaire d'un doctorat en Chimie-Physique. Comme le travail est focalisé sur des mesures de spectroscopies résolues en temps, il/elle devra avoir déjà travaillé
-en absorption transitoire UV-visible nanoseconde
-en absorption transitoire UV-visible femtoseconde
-avec le comptage de photon unique corrélé en temps
-avec la technique de fluorescence upconversion.
- Des compétences en calculs de chimie quantique et en dynamique moléculaire sont nécessairement requises.

-Des connaissances en programmation sous Python et Matlab seraient un plus ainsi que d'être familier avec les logiciels IGOR et Origin.

Contexte de travail

Ce travail bénéficie du haut degré de compétences du Laboratoire de Spectrochimie Infrarouge et Raman (LASIR, université de Lille) en spectroscopies ultrarapides résolues en temps et s'appuiera sur la haute expertise du LRCS d'Amiens dans le domaine de la conception/caractérisation de cellules solaires. En effet le LASIR est une des plus grandes plate-formes de spectroscopies résolues en temps en Europe (Raman, infrarouge, UV-Vis, fluorescence) et le LRCS est une unité spécialisée dans le photovoltaïque reconnue au niveau européen et international. Démarrant sur des bases solides de résultats déjà obtenus et ayant pour objectif de générer des résultats innovants, ce travail va ouvrir le chemin vers le développement de nouveaux photosensibiliseurs et de nouveaux solvants optimisés permettant la fabrication de cellules solaires à haute efficacité bénéficiant d'une stabilité à long terme accrue. Le/la candidat/e travaillera avec le Maître de Conférences François-Alexandre MIANNAY au sein de l'équipe Photodynamique, confinement, solvatation.

On en parle sur Twitter !