En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8247-DIMMER0-001 - Post doctorat à Chimie Paris Tech sur les mécanismes de croissance des oxydes sur des alliages de nickel (H/F)

Post doctorat à Chimie Paris Tech sur les mécanismes de croissance des oxydes sur des alliages de nickel (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8247-DIMMER0-001
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mercredi 6 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 8 mois
Date d'embauche prévue : 9 décembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2696 et 3841 euros bruts mensuels selon experience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le groupe Physico-Chimie des Surfaces (PCS) de l'Institut de Recherche de Chimie Paris (IRCP, CNRS/ Chimie ParisTech) recherche des candidat(e)s fortement motivé(e)s pour un post doctorat associé au projet ONRG intitulé “Ion Transport in growing oxide layers on Cr-containing alloys”.

Activités

Le projet porte sur la compréhension des premiers stades de croissance d'oxydes (natifs, passifs, thermiques) d'alliages Ni-Cr et Ni-Cr-Mo et de leur influence sur la corrosion du matériau. Ainsi une approche expérimentale originale combinant mesures électrochimiques et caractérisation fine des surfaces par spectrométrie ionique de masse à temps de vol (ToF-SIMS) et spectroscopie de photoélectrons induits par rayons X (XPS) sera appliquée. Les mécanismes de diffusion se produisant au cours de la croissance des oxydes seront étudiés in situ par ToF-SIMS à l'aide de marqueurs isotopiques.
La tâche du (de la) candidat(e) sélectionné(e) inclura la préparation des surfaces, la formation des oxydes ainsi que leur caractérisation par des méthodes fines d'analyse des surfaces. Ses autres taches porteront sur la dissémination et la publication des résultats dans des journaux scientifiques.

Compétences

expérience en analyse des surfaces et/ou science des surfaces et/ou corrosion et électrochimie
anglais courant à l'oral et à l'écrit

Contexte de travail

Le(a) post doctorant(e) bénéficiera de l'assistance d'ingénieurs de recherche CNRS

Informations complémentaires

Les candidat(e)s doivent envoyer leur Curriculum Vitae, lettre de motivation et deux lettres de référence avant le 27 novembre 2019. Seuls les dossiers complets seront examinés. Les candidat(e)s seront présélectionné(e)s selon leur excellence académique pour un entretien à Paris ou par vidéo conférence.

On en parle sur Twitter !