En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8234-ANNROL-001 - Ingénieur (et équivalent) pour mesures de perméablilté et relaxométrie RMN haute pression H/F

Ingénieur (et équivalent) pour mesures de perméablilté et relaxométrie RMN haute pression H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8234-ANNROL-001
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : jeudi 30 juillet 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2100 et 2625€ bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur-e d'études sera recruté par le Laboratoire Phenix (UMR 8234) dans le cadre du projet ANR TWIST, qui a pour objectif de caractériser et comprendre le transport d'eau au sein de matériaux polymériques poreux innovants (appelés "polymères intrinsèquement microporeux" ou PIM), ainsi que l'interaction entre propriétés de transport et déformabilité du matériau. La mission consistera à mettre au point et réaliser des expériences permettant de caractériser ce transport aux échelle mésoscopique et macroscopique, pour des échantillons soumis à des contraintes mécaniques.
Les expériences macroscopiques sont des expériences de mesures de perméabilité à l'eau de membranes de PIM, au moyen notamment de cellules œdométriques adaptées permettant la mise sous contrainte mécanique de l'échantillon. Ces dispositifs expérimentaux ont été conçus et réalisés, mais doivent être testés et optimisés, avant d'être utilisés pour la campagne expérimentale proprement dite.
Les expériences mésoscopiques sont des mesures de temps de relaxation RMN à champ variable. L'échantillon est mis sous pression à l'aide d'un dispositif commercial spécialement acquis pour le projet. L'ingénieur sera en charge des tests du dispositif et des mesures de temps de relaxation RMN à haute pression. A noter qu'une expertise en RMN n'est pas obligatoire pour ce poste.

Activités

• Mettre au point les dispositifs expérimentaux ; définir, développer, tester et formaliser les protocoles
• Mettre au point la qualification du dispositif expérimental, procéder aux essais et aux étalonnages, écrire les procédures d'utilisations
• Coordonner l'exploitation du dispositif et conduire les expérimentations
• Gérer des moyens techniques, humains et financiers
• Réaliser, si besoin, le traitement et l'analyse des données
• Organiser et contrôler les interventions de maintenance préventive et les interventions de dépannage
• Organiser et gérer les relations avec les fournisseurs et les constructeurs

Compétences

Connaissances
• Techniques et sciences de l'ingénieur (conception mécanique, électronique, optique …) (connaissance approfondie)
• Sciences physiques (connaissance approfondie)
• Dispositifs expérimentaux (connaissance approfondie)
• Environnement et réseaux professionnels
• Techniques de présentation écrite et orale
Compétences opérationnelles
• Utiliser les logiciels spécifiques au domaine (Excel)
• Respecter les conditions d'utilisation des dispositifs expérimentaux
• Animer une réunion
• Appliquer les procédures d'assurance qualité
• Appliquer les règles d'hygiène et de sécurité
Compétences comportementales
• Sens de l'initiative
• Sens critique
• Sens de l'organisation

Contexte de travail

L'ingénieur-e d'études sera embauché par le Laboratoire Phenix, mais partagera son temps entre le Laboratoire Phenix (~2/3 du temps) et le Laboratoire Navier (~1/3 du temps). Ces 2 laboratoires sont situés en région parisienne : le Laboratoire Phenix dans Paris intra-muros (au sein de Sorbonne Université) et le Laboratoire Navier en proche banlieue (à Champs-sur-Marne, au sein de l'Ecole des Ponts ParisTech). Le temps sera à partager entre les deux lieux sur toute la durée du projet : l'ingénieur-e peut s'attendre à devoir être présent, chaque mois, un certain nombre de jours sur chacun des lieux.
Le laboratoire Phenix ...
Le Laboratoire Navier est une Unité Mixte de Recherche commune au CNRS (UMR8205), à l'Ecole des Ponts ParisTech et à l'Université Gustave Eiffel, située sur le site de la Cité Descartes (Champs-sur-Marne). Les recherches menées concernent la mécanique et la physique des matériaux et des structures, et leurs applications à la géotechnique, au génie civil, à la géophysique et à l'exploitation pétrolière. Le laboratoire compte 54 chercheurs permanents, 24 Ingénieurs, techniciens et administratifs, 93 doctorants et 16 post-doctorants.
PHENIX (PHysicochimie des Electrolytes et Nanosystèmes InterfaciauX) est une unité mixte de recherche du CNRS et de Sorbonne Université (UMR8234), regroupant 50 permanents (chercheurs CNRS, Enseignants chercheurs, ITA, BIAS) et autour de 40 non permanents (Thésards, Post docs, invités). L'activité recherche de PHENIX est centrée autour de la physico-chimie des électrolytes et des matériaux interfaciaux multi-échelles comme les systèmes colloïdaux et les matériaux poreux. Une de ses caractéristiques principales est le couplage fort entre expériences, simulations numériques et modélisation. Les thèmes structurants l'UMR sont :
• Les Colloïdes Inorganiques (CIN)
• L' Electrochimie et les Liquides Ioniques (ELI)
• La Modélisations et les expériences multi-échelles (MEM)
• L'Etude du transport multi-échelle par RMN bas Champ (axe transversal)
• L'Imagerie 3D par rayon X des matériaux d'intérêt environnemental et des systèmes colloïdaux (axe transversal)
Plus d'informations peuvent être trouvées sur le site WEB : www.phenix.cnrs.fr

On en parle sur Twitter !