En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8220-LAUDEV-002 - Post-doctorant (H/F) - Propriétés mécaniques et optiques de films d'huiles

Post-doctorant (H/F) - Propriétés mécaniques et optiques de films d'huiles

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8220-LAUDEV-002
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : lundi 2 septembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 4 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2600 et 3000 euros bruts mensuels selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les huiles utilisées en peinture sont des huiles siccatives naturelles, telles que les huiles de lin, de noix ou de pavot. Leurs composants principaux sont les triglycérides, esters d'un mélange d'acides gras saturés et polyinsaturés responsables de leurs propriétés de séchage à l'air. Les peintres préparent leurs huiles de manière à modifier leurs propriétés rhéologiques et de séchage. Un grand nombre de recettes nous sont parvenues qui indiquent des pratiques telles que l'ajout de siccatifs (traditionnellement à base de plomb) sous chauffage.
Ce post-doctorat porte sur la caractérisation des propriétés optiques et mécaniques des systèmes «huile + Pb» et leur évolution au cours du séchage (polymérisation) de films.

Activités

Il s'agira tout d'abord de préparer des huiles suivant les recettes anciennes en sélectionnant les pratiques les plus courantes. Les systèmes obtenus « huiles + cations métalliques » seront ensuite caractérisés par ellipsométrie environmentale et microbalance (QCM), sous forme de films microniques préparés par dip-coating. L'influence des conditions environnementales (humidité, solvant, atmosphère, température…) sera évaluée afin de préciser les causes possibles de dégradation des couches de peinture.

Compétences

Les candidats doivent avoir soutenu leur thèse depuis moins de deux ans, en physique ou en sciences des matériaux, et posséder une expérience des mesures mécaniques ou optiques. Des compétences en code Matlab et / ou Python seraient un atout.
Bien que cela ne soit pas strictement nécessaire, une expérience dans l'une des méthodes physiques mentionnées pour les films minces serait très appréciée.

Contexte de travail

Ce projet interdisciplinaire associant patrimoine culturel, science des matériaux, physique, et chimie, sera réalisé au sein de trois laboratoires parisiens:
- LAMS (Laboratoire d'archéologie moléculaire et structurelle, CNRS/ Sorbonne Université), dédié à la recherche sur les matériaux du patrimoine culturel.
- LCMCP (Laboratoire de Chimie de la Matière Condensée, CNRS/ Sorbonne Université / Collège de France).
- SIMM (Laboratoire des Sciences et Ingénierie de la Matière Molle, CNRS/ Sorbonne Université/ ESPCI)

On en parle sur Twitter !