En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8214-DAMRIE-001 - Post-doctorant (H/F) pour l'étude du transfert de charges dans de petits assemblages moléculaires sur surfaces par STM.

Post-doctorant (H/F) pour l'étude du transfert de charges dans de petits assemblages moléculaires sur surfaces par STM.

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8214-DAMRIE-001
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : lundi 3 juin 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : salaire brut mensuel entre 2605 € et 3017 € selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les processus de transfert de charge sont omniprésents dans la nature et régissent un large nombre d'événements photo- ou physico-chimiques de notre quotidien mais sont encore mal compris. Dès lors, il apparaît particulièrement judicieux d'accéder à des informations à l'échelle moléculaire et atomique pour mieux comprendre et décrire de nouveaux aspects de ces processus (transfert adiabatique, tunnel cohérent, par saut, transfert résonnant, superexchange, etc... ). La microscopie à effet tunnel à basse température sous ultra-vide est un outil idéal pour ce type d'étude. En la combinant aux techniques de collection de luminescence il est possible d'accéder à différentes informations de la dynamique moléculaire en gardant une résolution spatiale ad-hoc.

Le/la chercheur(se) post-doctorant(e) fera partie de l'axe thématique Nano-dispositif moléculaire de l'institut des Nanosciences moléculaires (ISMO) à Orsay. Il/elle travaillera dans le cadre du projet CHACRA, récemment financé par l'ANR, qui vise l'étude des processus fondamentaux de transfert de charge dans de petits assemblages moléculaires par microscopie à sonde locale.

Activités

- Participation à la préparation des expériences STM (pointes, échantillons, dépôts…), gestion de la cryogénie.
- Participation aux mesures statistiques des excitations électroniques, à la caractérisation des dispositifs moléculaires (STS, AFM, dI/dV mapping).
- Participation à la rédaction des articles scientifiques.
- Éventuellement, participation aux simulations numériques.
- Participation aux séminaires, workshop, conférences.

Compétences

Le(a) candidat(e) devra avoir:
- Un doctorat en physique,
- De solides connaissances en physique du solide, physique des surfaces, physico-chimie des systèmes moléculaires.
- Un savoir-faire expérimental confirmé en microscopie à effet tunnel (STM) à basse température.
- Autonomie, rigueur, dynamisme

Contexte de travail

Ce poste est ouvert dans le cadre d'un projet collaboratif financé par l'Agence Nationale de la Recherche (CHACRA). Il s'agit d'un projet regroupant 4 partenaires de recherche (ISMO, ICMMO, IS2M et FEMTO-ST) rassemblant des expertises en physique des surfaces et nanosciences, en synthèse chimique et en simulation numérique (DFT). Le projet aura lieu à l'ISMO dans un nouveaux bâtiment regroupant de nombreux chercheurs et enseignants chercheurs (http://www.ismo.u-psud.fr/spip.php?article760).

On en parle sur Twitter !