En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8212-JEAPET-002 - Post-doctorat en gestion de données de qualité de l'air (H/F)

Post-doctorat en gestion de données de qualité de l'air (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8212-JEAPET-002
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : mardi 7 janvier 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2400 et 2700€ mensuel brut
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les particules atmosphériques (PM) sont reconnues comme un facteur clé influençant la qualité de l'air et le changement climatique. Depuis la dernière décennie, de nouvelles solutions technologiques, notamment par spectrométrie de masse, ont permis la caractérisation de leur composition chimique et de leurs sources à haute résolution temporelle. En particulier, l'Aerosol Chemical Speciation Monitor (ACSM, Aerodyne Res. Inc.) équipe désormais de nombreuses plateformes d'observations pour un suivi continu sur le long terme.

L'infrastructure européenne ACTRIS (www.actris.eu) rassemble un large éventail d'installations d'observations à l'échelle européenne, au service d'une large communauté scientifique et opérationnelle. La mise à disposition de données qualifiées repose sur des Topical Centers (TC), dédiés aux différentes variables ACTRIS. Au sein du centre européen pour la mesure in-situ des aérosols (ECAC), le centre de calibration de la chimie de l'aérosol (ACMCC) est notamment chargé de l'assurance qualité des données ACSM.

Activités

Le/la candidat(e) retenu(e) sera responsable du développement et de la mise en œuvre d'outils numériques en ligne permettant :
- la récupération des données ACSM en temps quasi réel de différentes stations de recherche en Europe,
- la validation automatique des données
- le transfert des données vers le centre de données ACTRIS

Compétences

Le/la candidat(e) doit être titulaire d'un doctorat en sciences de l'atmosphère possédant des compétences en traitement de données. Plus spécifiquement, une expérience de codage en batch, ou la création de scripts dans des langages orienté-objet (par exemple R et/ou Python) serait un atout.
Une connaissance de la chimie de l'atmosphère, voire du fonctionnement des ACSM et du traitement de données associé, est hautement souhaitable, de même qu'une expérience de traitement de données « temps réel ».
Le candidat doit être en capacité d'évoluer dans un environnement international. De fortes interactions avec d'autres instances d'ACTRIS sont à prévoir. Une maîtrise de l'anglais est indispensable.

Contexte de travail

Le LSCE est un laboratoire situé sur le campus du CEA-Orme des Merisiers, spécialisé dans l'étude du climat et de l'atmosphère. Environ 300 personnes travaillent au LSCE, dont 150 occupent des postes permanents et plusieurs dizaines préparent un doctorat.
L'équipe d'accueil CAE (Chimie Atmosphérique Expérimentale) se focalise sur les espèces réactives (gazeuses et particulaires) pouvant avoir un impact sur la santé (qualité de l'air), les écosystèmes et plus généralement le climat. L'équipe CAE a pour objectif de caractériser et de quantifier leurs sources, leurs propriétés et leurs transformations physico-chimiques.

On en parle sur Twitter !