En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8197-NATBOI-081 - Chercheur en neuroscience H/F

Chercheur en neuroscience H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 28 septembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8197-NATBOI-081
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mardi 17 août 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire brut mensuel compris entre 2800 et 3840 euros selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Responsable de l'expérimentation neurophysiologique: conception et réalisation des préparations biologiques (i.e. tranche, culture organotypique), ciblages génétiques par médiation virale, enregistrements (électrophysiologiques et optiques) de l'activité neurale, photo-stimulations structurées en collaboration avec des physiciens et analyse quantitative des résultats.

Activités

Le stagiaire postdoctoral travaillera sur un projet multidisciplinaire (biologie/physique) lié aux neurosciences des systèmes moteurs visant à réaliser une cartographie « tout optique » de la connectivité fonctionnelle du générateur du rythme respiratoire. Nous chercherons à décrire et à manipuler la dynamique de la connectivité fonctionnelle au cours du cycle respiratoire qui pourrait contraindre le gain, la fréquence, la remise à zéro ou la pause du générateur de rythme.

Compétences

Essentielles
Doctorat ou MD/PhD avec une formation en neurosciences ou en biophysique.
Un dossier exceptionnel de recherche et d'activité académique.
Une expérience avérée dans des techniques avancées de neurophysiologie (Patch-clamp, Optogénétique, Imagerie calcique, Ciblage génétique à médiation virale dans des modèles animaux, Injections stéréotaxiques) et dans l'analyse quantitative des données.
Expérience dans la présentation de données lors de conférences internationales—capacité de synthétiser et de rédiger des documents scientifiques.
Être imaginatif, ouvert, dynamique, collégial, très autonome et bien organisé.
Souhaitables
Une connaissance approfondie d'un langage de programmation est fortement souhaitée.
Une expérience de travail avec des souris comme organisme modèle est fortement souhaitée.
Une expérience en électrophysiologie in vitro (tranche, culture organotypique) est fortement souhaitée.
Des connaissances en neurosciences des systèmes moteurs, en microscopie et/ou en comportement des rongeurs sont préférables.

Contexte de travail

Le.a postdoctorant.e sera affilié à l'Institut de biologie de l'ENS (IBENS) qui mène des recherches originales visant à décrypter les mécanismes fondamentaux au cœur des processus biologiques. Unité mixte ENS-CNRS-INSERM, l'IBENS accueille plus de 300 personnes regroupées en 30 équipes autonomes conduisant une recherche hautement collaborative et multidisciplinaire qui allie approches expérimentales et théoriques.
L'activité de recherche couvre des champs thématiques variés : Neurosciences, Biologie du développement, Génomique fonctionnelle, Écologie et biologie de l'évolution. Plusieurs plateformes technologiques, notamment en imagerie, génomique, protéomique et bio-informatique sont à la disposition des chercheurs. Les recherches menées à l'IBENS bénéficient des interactions avec d'autres disciplines présentes à l'ENS (physique, chimie, sciences cognitives, mathématiques). L'IBENS est activement impliqué dans la formation des étudiants et jeunes chercheurs à tous les niveaux.

Le.a postdoctorant.e travaillera dans le cadre d'un projet de collaboration multidisciplinaire entre le Dr Gilles Fortin à l'Institut de Biologie de l'Ecole Normale Supérieure (IBENS) et le Dr Valentina Emiliani à l'Institut de la Vision (IdV), deux instituts de recherche du centre de Paris. Le Dr Fortin possède une vaste expérience de la manipulation génétique des ensembles neuronaux respiratoires en développement et de la manipulation de l'activité neuronale chez les embryons et les nouveau-nés de souris. Le Dr Emiliani a mis en place une plateforme optique 2-photon d'imagerie et de mise en forme de la lumière permettant le contrôle l'activité de populations neuronales définies avec des résolutions temporelle et spatiale de l'ordre de la milliseconde et du neurone individuel. On s'attend à ce que le.a postdoctorant.e en "lisant" et 'en "écrivant" les activités neuronales, dévoile des principes opératoires nouveaux de la génération et de la modulation d'un rythme permanent. Le candidat devra diriger le projet et sera co-encadré par le Dr Gilles Fortin et le Dr Valentina Emiliani. L'expérimentation sera menée sur les deux sites.

On en parle sur Twitter !