En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8191-OLIBOU-002 - Post-doc en spintronique sur les skyrmions magnétiques (H/F)

Post-doc en spintronique sur les skyrmions magnétiques (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8191-OLIBOU-002
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : vendredi 12 juillet 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2617-3729
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Spintec lance un appel de candidatures pour une bourse postdoctorale en spintronique sur les skyrmions magnétiques. Les skyrmions magnétiques sont des textures de spin topologique qui sont très prometteuses pour stocker et manipuler l'information à l'échelle nanométrique. Spintec a récemment démontré des skyrmions magnétiques à température ambiante dans des nanostructures ultrafines [1] ainsi que leur manipulation à l'aide du champ électrique de grille [2,3], de courant électrique [4] et de la lumière[5]. Ces résultats sont un premier pas vers la réalisation pratique de la logique et des dispositifs mémoire à base de skyrmions magnétiques. L'objectif du post-doc sera d'étudier la manipulation des skyrmions par le courant et le champ électrique dans des matériaux spécialement conçus (couches ultrafines, matériaux 2D) en vue d'applications mémoire et logique.

[1] O. Boulle et al., Nat. Nanotechnology 11, 449 (2016).
[2] T. Srivastava et al., Nano Lett. (2018).
[3] M. Schott et al., Nano Lett. 17, 3006 (2017).
[4] Juge et al., arXiv:1904.08275 (2019)
[5] S.-G. Je et al., Nano Lett. (2018).

Activités

Les activités comprendront la préparation des échantillons (croissance, caractérisation des matériaux, nanofabrication), Caractérisation des propriétés de magnéto-transport et propriétés magnétiques, les expériences de microscopie magnétique et la modélisation par modèle analytique et simulations micromagnétiques.

Compétences

Un doctorat en physique du solide ou discipline équivalente est attendue. Une expérience en nanomagnétisme, spintronique ou nanofabrication serait un atout.

Contexte de travail

Ce poste s'inscrit dans le cadre d'un projet plus vaste visant à faire progresser les connaissances fondamentales sur les skyrmions magnétiques en vue d'applications technologiques pour la mémoire et la logique. Le projet inclut plusieurs partenaires français et européens (FZ Jülich). Le post-doctorat s'effectuera au sein de l'activité skyrmions magnétiques du laboratoire Spintec dirigée par Olivier Boulle. Le poste s'effectuera en lien étroit avec le groupe de micromagnétisme, dirigé par Liliana Prejbeanu. Pour mener à bien le projet, le laboratoire Spintec dispose de plusieurs machines de dépôts de pulvérisation cathodique et MBE, de microscopes MOKE et MFM, d'expériences de magnéto-transport à température variable, d'une salle blanche de nanofabrication (plateforme technologie amont (PTA) au sein du laboratoire). Au carrefour de la science et de la technologie, Spintec est l'un des principaux laboratoires de recherche en spintronique. Le laboratoire Spintec est situé sur le site du CEA à Grenoble en France.

Informations complémentaires

Plusieurs postes de post-doctorat sont ouverts dans le cadre de ce projet: plusieurs postes d'expérimentateurs (caractérisation, microscopie, croissance de matériaux) ainsi qu'un poste de modélisation/simulations numériques (cf annonces UMR8191-OLIBOU-00x)

On en parle sur Twitter !