En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8190-GERANC-002 - Ingenieur(e) de Recherche (H/F): developpement d'algorithme pour exploiter des mesures satellitales

Ingenieur(e) de Recherche (H/F): developpement d'algorithme pour exploiter des mesures satellitales


Date Limite Candidature : mardi 8 décembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8190-GERANC-002
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mardi 17 novembre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 8 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2500 € brut selon l'experience du candidat
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le poste proposé vise à améliorer la récupération des paramètres des aérosols à partir d'observations lidar spatial. Dans le cadre de la mission conjointe NASA-CNES CALIPSO, après séparation des couches d'aérosols et de nuages, des produits aérosols sont élaborés en utilisant la valeur du rapport extinction/retrodiffusion (rapport lidar). L'information provenant de la réflectance de surface permet de récupérer directement l'épaisseur optique des aérosols avec la méthode Synergized Optical depth of Aerosols (SODA) ou par la réflectance lidar sur une surface continentale suffisamment homogène lidar. L'ingénieur(e) aura pour mission les tests et la documentation scientifique relatifs à la mise en oeuvre d'une analyse des reflectances lidar sur les surfaces continentales.

Activités

Les principales tâches confiées à l'ingénieur(e) seront :
(1) développer un algorithme opérationnel pour ajouter aux produits SODA la réflectance lidar par la surface continentale disponible dans les données de niveau 1 de la base de données CALIOP
(2) tester les nouveaux produits avec comparaisons avec d'autres mesures (réseau AERONET, instrument spatial MODIS sur TERRA et AQUA)
(2) être l'auteur(e) principal(e) d'une publication sur les résultats des points (1) et (2)

Ces travaux, soutenus par le CNES, s'inscriront dans le cadre du projet national EECLAT (Expecting Earth-CARE, Learning from A-Train : http://eeclat.ipsl.jussieu.fr/).

Compétences

Les compétences requises en matière de recherche comprennent :
- Un doctorat ou un diplôme de maîtrise en sciences atmosphériques
- Bonne connaissance du système d'exploitation UNIX et utilisation des outils de programmation (python, matlab,...)
- Bonne connaissance de l'analyse des données de télédétection lidar
- De l'expérience dans la rédaction de documents scientifiques (articles révisés par des pairs ou rapports techniques) sera appréciée.
- De bonnes compétences en communication orale (anglais et/ou français) seront appréciées.

Contexte de travail

Le Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiale (LATMOS) est une unité de recherche financée par le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) et la Sorbonne (SU). Elle s'appuie sur 2 sites (Paris et Guyancourt) avec environ 150 postes permanents (scientifiques, ingénieurs, techniciens et administratifs) et plus de 230 personnes au total. Les principaux thèmes de recherche du LATMOS sont :
les processus physiques et chimiques dans l'atmosphère terrestre
l'étude des planètes et des petits corps du système solaire ;
la physique de l'héliosphère, l'exosphère des planètes et les plasmas dans le système solaire. L'ingénieur(e) sera rattaché(e) à l'équipe informatique du laboratoire et son activité scientifique sera conduite dans l'équipe TROPO du LATMOS sur le site de Sorbonne Université - Campus de Jussieu.

On en parle sur Twitter !