En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8183-MATDAR-001 - Post-doc Criminalisation migration H/F

Post-doc Criminalisation migration H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 11 décembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8183-MATDAR-001
Lieu de travail : GUYANCOURT
Date de publication : vendredi 20 novembre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 33 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : • Rémunération selon expérience sur la base indiciaire chercheur•e post-doctorant•e du CNRS
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Pouvant attester d'une solide expertise scientifique sur les différentes formes de restriction de l'accès aux droits des étrangers en situation irrégulière, le/la post-doctorant•e recruté•e dans le cadre du projet euro-péen Norface CrimScapes (dont la partie française est financée par l'ANR sous la coordination scientifique de Mathilde Darley) devra par ailleurs disposer de compétences linguistiques et d'expériences de recherche lui permettant de conduire des enquêtes ethnographiques en France et en Allemagne sur la question de la criminalisation de l'aide aux migrants. La langue de travail du projet européen étant l'anglais, le / la candidat•e devra également démontrer une très bonne maîtrise de l'anglais.

Activités

Sous la supervision des coordinatrices de la partie française (Mathilde Darley, CESDIP-CNRS, Guyancourt) et de la partie internationale (Prof. Beate Binder, Humboldt-Universität, Berlin) du projet européen CrimScapes(https://www.norface.net/project/crimscapes/), et en lien avec les autres chercheur•es du pro-gramme, le / la post-doctorant•e aura pour mission de :

• réaliser une enquête portant sur la criminalisation de l'aide aux migrants en France (frontière franco-italienne) et en Allemagne (Dresde) : une excellente connaissance de la question de l'accès aux droits des étrangers et de ses restrictions sera un critère déterminant au recrutement
• concevoir une démarche méthodologique adaptée privilégiant l'ethnographie
• analyser les matériaux empiriques recueillis en les resituant dans la littérature disponible
• rédiger un rapport de recherche en anglais
• participer à la diffusion des protocoles et des résultats auprès de la communauté scienti-fique
(publications, colloques, enseignements...)
• assurer une veille scientifique et méthodologique sur l'objet et les méthodes concernés par l'enquête
• participer à l'animation de la vie scientifique du Cesdip et à celle du programme CrimScapes
• contribuer à l'organisation et à la conduite des opérations scientifiques sur le terrain

Compétences

• Doctorat de sociologie ou science politique
• Expérience de la recherche internationale
• Compétences en méthodes d'enquête ethnographiques
• Solides connaissances du champ académique de la sociologie des migrations
• Maitrise courante de l'anglais, de l'allemand et du français (niveau C1), attestée par des contributions scientifiques internationales
• Compétences rédactionnelles à des fins de publications scientifiques dans des revues internationales à comité de lecture
• Sens de l'organisation, rigueur, autonomie
• Sens critique et capacité de conceptualisation et de restitution des résultats
• Capacité à travailler en équipe
• Disposition à se déplacer en France et en Allemagne notamment

Contexte de travail

Le projet CrimScapes explore l'application croissante du droit pénal, des mesures de contrôle de la crimina-lité et des imaginaires de la légalité / de l'illégalité au sein des politiques européennes contemporaines. Il s'efforce de saisir de manière analytique les motivations, les défis et les implications de la criminalisation pour les divers acteurs et pratiques qui (re)façonnent les différents paysages de la criminalisation et leur enchevêtrement (CrimScapes). A partir de matériaux divers (archives, littérature secondaire, enquêtes et entretiens), les membres du projet développeront les chronologies généalogiques de sept « Crimscapes » européens (de la consommation de drogue, de la migration, du travail du sexe, de la maternité de substitu-tion, du contexte carcéral, des identités LGBT et du discours de haine).
Le post-doctorat prévu au sein de l'équipe française travaillera spécifiquement sur la question de la crimina-lisation de l'aide aux migrant•es en France et en Allemagne. Le poste, basé au Cesdip (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales - UMR 8183, Guyancourt), implique donc de fréquents déplacements en Allemagne et en France (frontière franco-italienne notamment), tant pour les réunions de l'équipe du projet que pour la réalisation des enquêtes de terrain.

• Insertion dans un laboratoire reconnu pour ses travaux en sociologie du droit et des migrations
• Insertion dans un collectif de recherche international
• Participation active à la vie scientifique du laboratoire (séminaires de recherche, journées d'études) et du programme CrimScapes

Date limite de candidature : 11/12/2020
Pièces à fournir : CV + lettre de motivation + rapport de soutenance
Contrat à durée indéterminé de 33 mois à compter du 1/02/2021.
Rémunération selon expérience sur la base indiciaire chercheur•e post-doctorant•e du CNRS
Le recrutement se fera par visio-conférence entre le 14 et le 18 décembre 2020.

On en parle sur Twitter !