En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8180-SOLBEC-001 - Position postdoctorale en gravure chimique et analyse de surface de super-réseaux III-V H/F

Position postdoctorale en gravure chimique et analyse de surface de super-réseaux III-V H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 8 mars 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8180-SOLBEC-001
Lieu de travail : VERSAILLES
Date de publication : lundi 25 janvier 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648 et 3881 € brut mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Les rendements des dispositifs semi-conducteurs III-V, notamment les super-réseaux, sont très dépendants de la qualité des surfaces et des interfaces. L'équipe « Electrochimie et Physicochimie aux interfaces » de l'Institut Lavoisier de Versailles a développé de solides compétences en physico-chimie des semi-conducteurs III-V, notamment leur gravure chimique et leur contrôle par spectroscopie d'électrons. C'est dans ce cadre que le chercheur post-doctoral rejoindra l'équipe, pour un projet en collaboration avec un partenaire industriel. Le chercheur post-doctoral devra étudier la physico-chimie de surfaces et des interfaces de matériaux III-V binaires et ternaires. Pour cela, il développera et améliorera les procédés de gravure chimique déjà existants, caractérisera les surfaces résultantes par XPS et MEB, ainsi que les vitesses de gravure par ICP-OES.

Activités

Ce projet impliquera principalement :
- le développement et l'optimisation de procédés de gravure humide sélectifs de matériaux III-V ;
- le dosage de solutions de gravure par ICP-OES ;
- l'évaluation de l'impact de la gravure sur l'architecture des dispositifs ;
- la caractérisation de surfaces et d'interfaces par des techniques d'imagerie (MEB) et de photoémission (XPS).

Compétences

Le candidat devra posséder les compétences suivantes :
- Titulaire d'un doctorat en chimie, physique ou science des matériaux ;
- Connaissances en science des matériaux, en couches minces et en spectroscopies chimiques / physiques, avec de bonnes compétences d'expérimentateur ;
- Une première expérience avec le traitement des données XPS sera un avantage.
- Un historique de publications scientifiques de haute qualité est souhaitable.

Contexte de travail

La personne recrutée intégrera le groupe “Electrochimie et Physico-Chimie aux Interfaces” (EPI) de l'Institut Lavoisier de Versailles (www.ilv.uvsq.fr) UMR 8180 CNRS-UVSQ Paris Saclay. Le candidat retenu sera amené à faire des déplacements chez le partenaire industriel (région parisienne).
Les activités du groupe EPI sont liées à la modification des surfaces semi-conductrices, oxydes et métalliques par des procédés chimiques et électrochimiques associés à des techniques avancées de caractérisation d'analyse de surface (SEM-EDX, XPS, ARXPS, AES) développées dans son centre de spectroscopie CEFS2.

Contraintes et risques

Confidentiel industrie

On en parle sur Twitter !