En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8126-MURFUC-001 - CDD IE – Recherche translationnelle en cancérologie (H/F)

CDD IE – Recherche translationnelle en cancérologie (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8126-MURFUC-001
Lieu de travail : VILLEJUIF
Date de publication : mardi 1 octobre 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 4 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 139,- € et 2 401,- € bruts mensuels selon diplôme et expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La personne recrutée sur ce poste aura pour mission de contribuer à la mise en œuvre de projets relatifs à de nouvelles approches thérapeutiques anti-tumorales sur des modèles murins et à l'identification de nouveaux biomarqueurs à partir des micros-ARN circulants.
Elle travaillera au sein de l'équipe «Microenvironnement tumoral, exosomes et microARN dans les tumeurs solides » dirigée par Pierre Busson, au sein de l'UMR 8126 à Gustave Roussy.

Un premier volet du programme de travail consistera à évaluer l'efficacité anti-tumorale d'un anticorps monoclonal dans un modèle murin syngénique. Un deuxième volet portera sur l'évaluation d'un agent modificateur épigénétique dans un modèle de tumeur humaine xénogreffée (carcinomes nasopharyngés). Enfin le troisième volet visera à étudier le profil des micro-ARN circulants chez des patientes présentant une susceptibilité familiale à la survenue de cancers gynécologiques en utilisant une collection d'échantillons plasmatiques déjà existants. La détection de ces microARN reposera sur un système de détection à base de nanoparticules électrocatalytiques.

Activités

- préparation des cellules tumorales en culture in vitro
- réalisation des greffes tumorales sur souris syngéniques ou sur souris immunodéprimées (nude)
- surveillance et traitement des animaux greffés : tolérance au traitement et croissance tumorale
- recueil, congélation et stockage des fragments tumoraux et des échantillons de plasma
- analyse des fragments tumoraux par Western blot, PCR et hybridation in situ
- utilisation du système de détection des microARN par capture de nanoparticules électrocatalytiques
- rapports et communication des résultats aux partenaires industriels

Compétences

- méthodes classiques de culture cellulaire
- pratique de la PCR et du Western blot
- expérience des manipulations sur souris souhaitable mais non indispensable
- utilisation des logiciels de bureautique et de statistique (Prism)
- capacité de communiquer en anglais par écrit et par oral
- capacité de rédiger un rapport de projet

Contexte de travail

L'équipe « Microenvironnement tumoral, exosomes et microARN » compte une dizaine de personnes. C'est l'une des composantes de l'UMR 8126. Le laboratoire se situe à Villejuif sur le campus de l'Institut Gustave-Roussy, un des premiers centres anticancéreux en Europe.
La personne recrutée travaillera sous la direction du responsable d'équipe en relation étroite avec une technicienne CNRS.
En plus des tâches expérimentales, elle devra interagir de façon fréquente avec des acteurs extérieurs à l'équipe : personnes en charge de questions réglementaires, médecins hospitaliers, ingénieurs et chercheurs de l'industrie ou autres équipes de recherche académique.
Concernant les travaux d'expérimentation animale proprement dits, si la personne recrutée n'a pas reçu une formation spécifique (niveau « expérimentateur » ou niveau « concepteur »), cette formation sera organisée par l'équipe d'accueil dans un délai de quelques semaines à quelques mois. Dans l'intervalle, la personne recrutée sera régulièrement accompagnée par une personne habilitée.

On en parle sur Twitter !