En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8111-SABKIM-003 - Conception et fabrication de capteurs à inductance cinetique pour l'astronomie visible et infra-rouge H/F

Conception et fabrication de capteurs à inductance cinetique pour l'astronomie visible et infra-rouge H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : samedi 31 octobre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8111-SABKIM-003
Lieu de travail : PARIS,PARIS 14
Date de publication : mercredi 21 octobre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2 728 et 3 145 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Développement des détecteurs à inductance cinétique (MKIDs) fonctionnant dans l'infrarouge proche et visible. Ce travail comprendra la conception,
l'optimisation, la fabrication et la caractérisation à très basse température (autour de 100 mK) des détecteurs en lien avec l'ingénieur système et le scientifique instrumentaliste pour satisfaire les objectifs scientifiques et système de l'instrument. Il est notamment nécessaire de
concevoir de nouvelles géométries et de mettre en oeuvre de nouvelles procédures de fabrication dans la salle blanche avant de les caractériser dans des cryostats dédiés.

Activités

Tâches principales
- Conception des circuits hyperfréquences à base de supraconducteurs dédiés à détection de photons visibles et infra-rouges avec l'aide de logiciels de simulation électromagnétiques 
- Elaboration des procédures de fabrication pour réaliser les détecteurs
- Validation en salle blanche des procédures et leur optimisation
- Définition des tests pour valider le fonctionnement des détecteurs et leur performance
- Réalisation des tests en environnement cryogénique et analyse des résultats
- intégration des matrices de détecteur dans le système de lecture et dans l'instrument
- caractérisation des propriétés physiques et supraconductrices
(résistivité, température critique) des matériaux utilisés pour la réalisation des détecteurs.

Compétences

- Conception et simulation de circuits hyperfréquences à base de supraconducteurs
- Fabrication de circuits supraconducteurs
- Fabrication de détecteurs à inductance cinétique pour le visible et infrarouge proche
- Caractérisation de matériaux supraconducteurs
- Test des détecteurs à inductance cinétique pour le visible et infra-rouge proche
- Communication scientifique: capacité démontrée de présenter les résultats dans des articles scientifiques sur des revues avec comité de lecture.

Contexte de travail

Le/La chercheur-euse sera intégré au GEPI, un des départements scientifiques de l'Observatoire de Paris ainsi que Unité mixte de recherche du CNRS. L'unité a une activité fortement axée sur l'étude de la formation et évolution des galaxies. Les activités sont à la fois scientifiques et techniques. Le GEPI est structuré en deux pôles, le pôle scientifique et le pôle instrumental. Le GEPI est fortement impliqué dans la mission spatiale Gaia (responsable du traitement données du spectrographe embarqué) et dans les spectrographes multi -objet WEAVE, MOONS et MOSAIC.
Le/La postdoctorant(e) fera partie de l'équipe Recherche et Technologie, au sein du Pôle Instrumental.

Les effectifs du GEPI sont de 93 agents dont 17 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents.

Le/La chercheur-euse fera partie du projet SPIAKID, financé par le Conseil pour la Recherche Européenne (ERC).

Contraintes et risques

Une partie de l'activité se déroulera dans la salle blanche du
GEPI où des produits chimiques seront utilisés. Ceci exige le respect des règlements et des procédures mis en place par le personnel en charge de la salle blanche. 

Au cours du projet, il est possible que l'on décide d'utiliser des lasers pour la calibration en énergie des capteurs.

On en parle sur Twitter !